• "L'écriture est la peinture de la voix" Voltaire

    "L'accent circonflexe est l'hirondelle de l'écriture" Jules Renard

    "L'écriture a ceci de mystérieux qu'elle parle" Paul Claudel

    2 commentaires
  • "L'écriture est la peinture de la voix" Voltaire

    "L'accent circonflexe est l'hirondelle de l'écriture" Jules Renard

    "L'écriture a ceci de mystérieux qu'elle parle" Paul Claudel

    2 commentaires
  • Pour celles et ceux que l'écriture intéresse, je vous transmets l'annonce de ce petit concours organisé dans ma région. Ici vous pourrez faire un petit tour dans ce magnifique château qui possède notamment un musée de la reliure et une bibliothèque superbe qui me fait rêver.
     
    Alors à vos plumes, si vous tentez le coup, soyez sympa de nous en faire profiter. De mon côté j'ai envoyé mon histoire d'amour avec les livres et l'histoire de mon vieux chêne (mais pas facile de réduire à 2000 caractères)
     
    Les Beaumesniales 2007
    Concours d'écriture 2007
     
    Histoire, histoires êtes vous là ?
     
    Pour la seconde année consécutive, Les Rencontres littéraires se tiendront au Château de Beaumesnil les 22 & 23 septembre prochains.
    Le thème retenu pour cette année, étant l’Histoire, nous vous proposons ce concours :
     
    Histoire « historique » ou histoires à conter, à lire, à écrire ; Histoire des noms de famille, histoires des noms de villages, par la généalogie, par les souvenirs de nos parents et nos grands-parents…
    Histoire naturelle par les voyages, les oiseaux, les insectes, les fleurs et toute la Nature… Histoire des lieux, des monuments, des routes…
    Ainsi les multiples utilisations du mot « Histoire » permettront de ne pas restreindre l’imagination des plus petits (qui sauront sûrement reconnaître le prince déguisé en crapaud et chantant près du miroir d’eau !) et laisseront les mille et une histoires fabuleuses, peuplant leur univers, prendre vie entre les lignes et (pourquoi pas !) les illustrations des tout-petits.
    Quant aux plus grands… Libre court à votre fantaisie ! Poésie, nouvelle, reportage, mémoires, portraits, documentaire… Le genre peut être romantique, fantastique, historique…science-fiction ! L’important est de laisser l’histoire se raconter.
    Quelle sera votre Histoire ? Un livre vous le dira !
    Une sélection de ces textes composera un recueil que l’éditeur rouennais, Christophe Chomant, éditera et imprimera. Chacun des lauréats se verra offrir un des exemplaires de ce véritable livre dont il aura écrit l’histoire.
    Les textes seront lus lors d'une soirée spéciale et tous les textes et illustrations seront exposés au Château de Beaumesnil.
     
    Pour participer :
    Le texte : poésie, nouvelle, reportage, récit portrait… quelque soit son genre (historique, science-fiction, comédie, drame etc…) ne doit pas excéder 2000 (deux mille) signes (espaces et ponctuations compris) et doit être original (ne pas être déjà publié ou faire partie d’un ouvrage publié).
    Il doit être dactylographié (cas de force majeure : manuscrit) et, doivent y apparaître les :
    Nom, prénom, âge, adresse, téléphone de l’auteur.
    Ils doivent être envoyés avant le 23 septembre au soir, à :
    Arts et Lettres
    Concours Histoire, histoires
    Château de Beaumesnil
    27410 BEAUMESNIL
     
    ou bien déposé à l’Office de tourisme de Beaumesnil.
     
    Chaque auteur peut proposer au maximum deux textes. Un seul pourra être retenu.
     

    14 commentaires
  • Pour celles et ceux que l'écriture intéresse, je vous transmets l'annonce de ce petit concours organisé dans ma région. Ici vous pourrez faire un petit tour dans ce magnifique château qui possède notamment un musée de la reliure et une bibliothèque superbe qui me fait rêver.
     
    Alors à vos plumes, si vous tentez le coup, soyez sympa de nous en faire profiter. De mon côté j'ai envoyé mon histoire d'amour avec les livres et l'histoire de mon vieux chêne (mais pas facile de réduire à 2000 caractères)
     
    Les Beaumesniales 2007
    Concours d'écriture 2007
     
    Histoire, histoires êtes vous là ?
     
    Pour la seconde année consécutive, Les Rencontres littéraires se tiendront au Château de Beaumesnil les 22 & 23 septembre prochains.
    Le thème retenu pour cette année, étant l’Histoire, nous vous proposons ce concours :
     
    Histoire « historique » ou histoires à conter, à lire, à écrire ; Histoire des noms de famille, histoires des noms de villages, par la généalogie, par les souvenirs de nos parents et nos grands-parents…
    Histoire naturelle par les voyages, les oiseaux, les insectes, les fleurs et toute la Nature… Histoire des lieux, des monuments, des routes…
    Ainsi les multiples utilisations du mot « Histoire » permettront de ne pas restreindre l’imagination des plus petits (qui sauront sûrement reconnaître le prince déguisé en crapaud et chantant près du miroir d’eau !) et laisseront les mille et une histoires fabuleuses, peuplant leur univers, prendre vie entre les lignes et (pourquoi pas !) les illustrations des tout-petits.
    Quant aux plus grands… Libre court à votre fantaisie ! Poésie, nouvelle, reportage, mémoires, portraits, documentaire… Le genre peut être romantique, fantastique, historique…science-fiction ! L’important est de laisser l’histoire se raconter.
    Quelle sera votre Histoire ? Un livre vous le dira !
    Une sélection de ces textes composera un recueil que l’éditeur rouennais, Christophe Chomant, éditera et imprimera. Chacun des lauréats se verra offrir un des exemplaires de ce véritable livre dont il aura écrit l’histoire.
    Les textes seront lus lors d'une soirée spéciale et tous les textes et illustrations seront exposés au Château de Beaumesnil.
     
    Pour participer :
    Le texte : poésie, nouvelle, reportage, récit portrait… quelque soit son genre (historique, science-fiction, comédie, drame etc…) ne doit pas excéder 2000 (deux mille) signes (espaces et ponctuations compris) et doit être original (ne pas être déjà publié ou faire partie d’un ouvrage publié).
    Il doit être dactylographié (cas de force majeure : manuscrit) et, doivent y apparaître les :
    Nom, prénom, âge, adresse, téléphone de l’auteur.
    Ils doivent être envoyés avant le 23 septembre au soir, à :
    Arts et Lettres
    Concours Histoire, histoires
    Château de Beaumesnil
    27410 BEAUMESNIL
     
    ou bien déposé à l’Office de tourisme de Beaumesnil.
     
    Chaque auteur peut proposer au maximum deux textes. Un seul pourra être retenu.
     

    14 commentaires
  • Le croque mort enfonce le clou - Tim Cockey 

    Si notre ami croque mort est bien déjanté, son auteur ne vaut pas mieux, voici ce que l'on peut lire sur la page de mise en garde :
    Si quiconque aperçoit dans ce livre la moindre miette de quoi que ce soit d'approchant la réalité... virez-là. Elle n'a rien à y faire. 

    Et dans la page des remerciements
    Remerciements les plus chaleureux de la traductrice à l'auteur qui, par sa disponibilité et sa gentillesse, n'a eu de cesse, tout au long de ces cinq aventures croque-mortuaires, d'encourager sa "voix française" à le suivre sur tous les tons, tout en évitant les couacs.

    Et pour montrer la performance réalisée par la traductrice quelques extraits avec des mots un peu surprenants
    "Le trottoir était plus glissant que je ne pensais, sur les dix derniers pas mes Converse se mirent à aquaplaner et mes bras à rétrotourbillonner pour m'empêcher de m'écraser la tête la première. Une arrivée grandiose, quoique dessin-animesque."
    "Angela retira son chapeau de cowboy et le frisbeeza sur le lit."
    "Mon front était chargé de maintenir la citrouille angulaire en place. Angela me guida doucement par le coude jusqu'au parking. J'étais si sévèvement jambarqué et près du sol que j'étais persuadé que j'allais m'ébouler, mais je réussis finalement à tenir assez longtemps pour atteindre la voiture et balancer ma brassée pléthorique dans le coffre."   

    Pour le côté chouia grand guignol

    "Je saisis immédiatement le problème. La mère de Spiro était étendue sur le côté, sa toute petite tête posée sur l'oreiller, les genoux fléchis. C'était ça le problème. Par nature, le cadavre classique est allongé sur le dos en une simple ligne droite."

    Et un petit coup de philosophie pour terminer
    "Les frontières entre les faits, les souvenirs et l'illusion volontaire sont floues, je suis le premier à le reconnaître. En gros nous existons quelque part dans ce mélange."


    2 commentaires