• Le serment des limbes - Jean-Christophe GRANGE

    Résumé decitre : Quand on traque le diable en personne, jusqu'où faut-il aller ?

    Résumé électre : Quand Mathieu Durey, flic à la brigade criminelle de Paris apprend que Luc, son meilleur ami et policier lui aussi, a tenté de se suicider, il n'a de cesse de vouloir comprendre ce geste. Il découvre que Luc travaillait en secret sur une série de meurtres aux quatre coins de l'Europe dont les auteurs orchestrent la décomposition des corps des victimes et s'appuient sur la symbolique satanique.
     

    Mon avis : 640 et quelques pages, dommage il aurait dû essayer d'en écrire 666. Jean-Christophe Grangé nous mène bien en bateau, on arrête pas de se demander s'il s'agit d'un roman policier ou d'un roman fantastique. Les deux genres sont habilement mélangés. Le pauvre Mathieu y perd son latin (ce qui est bête pour un ancien séminariste) et nous aussi. Intéressant aussi ce flic catholique pratiquant qui ne sait pas si on peut croire en Dieu sans croire au diable, il se pose beaucoup de questions à ce sujet, à vous de voir donc si ce débat philosophique vous intéresse, si on ne s'arrête pas à cet aspect de l'histoire, les rebondissements policiers ne manquent pas. Une seule chose m'a énervée grave, Mathieu n'arrête pas de cloper et il y a des passages où ça vire quasiment à la publicité pour le tabagisme, mais je suis de parti pris en tant que non fumeuse pure et dure. JCG est peut-être un fumeur que les nouvelles mesures énerve et qui se défoule dans son roman (un des seuls endroits où on peut encore fumer sans se faire taxer)


    14 commentaires
  • Vous aviez tous trouvé j'en suis sûre.

    Nous avions donc "Les époux Arnolfini" de Jan Van Eyck



    Et le très célèbre "Bain turc" d'Auguste Ingres


    Et pour l'auto-portrait que j'avais complètement oublié c'est ici

    16 commentaires
  • Vous aviez tous trouvé j'en suis sûre.

    Nous avions donc "Les époux Arnolfini" de Jan Van Eyck



    Et le très célèbre "Bain turc" d'Auguste Ingres


    Et pour l'auto-portrait que j'avais complètement oublié c'est ici

    16 commentaires
  • Pas évident comme sujet ! Alors j'ai ressorti une valeur sûre, ma Thalis, dans son numéro de "C'est à quel sujet ?"


    20 commentaires
  • Pas évident comme sujet ! Alors j'ai ressorti une valeur sûre, ma Thalis, dans son numéro de "C'est à quel sujet ?"


    20 commentaires