• Pour un début de week-end tout en douceur, je vous propose ces deux adorables vidéos.
    La première est sur mon micro au bureau, quand j'ai un coup de blues, hop 30 secondes de bonheur et ça repart


    22 commentaires
  • Il est là.

    Il rôde.

    Vous le sentez.

    Vous le savez.

    Qui ?

    Mais le chat invisible bien sûr !

    Vous voudriez bien le capturer.

    Voilà comment procéder.

    Sachez-le, le chat invisible est curieux.

    Très curieux.

    Il faut donc en tirer parti.

    Pour cela prendre une glacière vide bien sûr.

    Entrouvrez le plus petit côté.

    Patientez.

    Après quelques temps vous verrez les flancs de la glacière bouger.

    Attendez encore un peu.

    Vous entendez maintenant un frottement.

    Bougez légèrement, faites un tout petit peu de bruit.

    Et vous allez voir sortir.

    Une patte de velours qui tâte le terrain (c'est flou je sais, mais fallait faire vite)

    Puis vous verrez une patte griffue qui vous signifie la prise en patte du territoire et vous indique fermement qui sera maintenant le boss

    Encore un peu de patience.

    Et voilà un museau qui apparaît.

    Patientez encore.

    Et voilà une tête toute duveteuse et un œil pas forcément aimable qui vous dévisage, planqué sur la photo, mais garanti "je t'ai à l'oeil"

    Et ensuite, pfft plus rien, vous n'avez pas été assez rapide pour prendre en photo la sortie de votre nouveau petit compagnon, mais ne vous en faites pas, il aura bien l'occasion de se donner à nouveau en spectacle une autre fois pour votre plus grand plaisir.


    36 commentaires
  • Il est là.

    Il rôde.

    Vous le sentez.

    Vous le savez.

    Qui ?

    Mais le chat invisible bien sûr !

    Vous voudriez bien le capturer.

    Voilà comment procéder.

    Sachez-le, le chat invisible est curieux.

    Très curieux.

    Il faut donc en tirer parti.

    Pour cela prendre une glacière vide bien sûr.

    Entrouvrez le plus petit côté.

    Patientez.

    Après quelques temps vous verrez les flancs de la glacière bouger.

    Attendez encore un peu.

    Vous entendez maintenant un frottement.

    Bougez légèrement, faites un tout petit peu de bruit.

    Et vous allez voir sortir.

    Une patte de velours qui tâte le terrain (c'est flou je sais, mais fallait faire vite)

    Puis vous verrez une patte griffue qui vous signifie la prise en patte du territoire et vous indique fermement qui sera maintenant le boss

    Encore un peu de patience.

    Et voilà un museau qui apparaît.

    Patientez encore.

    Et voilà une tête toute duveteuse et un œil pas forcément aimable qui vous dévisage, planqué sur la photo, mais garanti "je t'ai à l'oeil"

    Et ensuite, pfft plus rien, vous n'avez pas été assez rapide pour prendre en photo la sortie de votre nouveau petit compagnon, mais ne vous en faites pas, il aura bien l'occasion de se donner à nouveau en spectacle une autre fois pour votre plus grand plaisir.


    36 commentaires
  • Bon, je ne vais pas faire de politique (encore que Sarko touche pas à mes RTT), mais je viens de trouver dans le courrier des lecteurs du Paris-Normandie d'aujourd'hui, un article qui m'a beaucoup amusée, surtout le dernier paragraphe de la lettre. Etant partageuse je vous en fais profiter


    16 commentaires
  • Bon, je ne vais pas faire de politique (encore que Sarko touche pas à mes RTT), mais je viens de trouver dans le courrier des lecteurs du Paris-Normandie d'aujourd'hui, un article qui m'a beaucoup amusée, surtout le dernier paragraphe de la lettre. Etant partageuse je vous en fais profiter


    16 commentaires