• L'ange oublié - Karen Vidersan

     

    Tome 1 : L'abbaye
    Résumé decitre : 1244. Mystérieuse jeune fille aux yeux immenses et dérangeants, Blanche est entrée dans l'univers monacal de Fontevraud. Là-bas, les dons contre nature qui lui permettent de voir au travers des gens et des choses sont cachés aux yeux du monde. Là-bas, elle disparaît, engloutie par le silence. 1844. Dans la centrale pénitentiaire qu'est devenue Fontevraud, Antoine, jeune prisonnier taciturne, vient d'être incarcéré. Happée par la blancheur ensoleillée. des pierres et par une présence qui s'attache à ses pas et à ses rêves, sa raison semble devoir défaillir. C'est le début d'une aventure étrange qui mènera Antoine au-delà des portes du temps, à la recherche de cette femme dont tout semble taire le souvenir. Une quête qui répondra peut-être à cette obsédante question : pourquoi a-t-il l'impression de la connaître déjà ?

     

    Résumé électre : De l'univers monacal de l'abbaye de Fontevraud, au XIIIe siècle, à la centrale pénitentiaire qu'elle est devenue au XIXe siècle, deux destins se croisent. Celui de Blanche, jeune soeur enfermée dans les cachots, et celui d'Antoine, prisonnier d'Etat livré à un monde carcéral qui le condamne à l'oubli.

     

    Tome 2 : La cour royale
    Résumé decitre : Antoine, prisonnier à Fontevraud, en est maintenant certain : la jeune femme qui hante ses jours et ses rêves n'est pas morte dans les cachots de l'ancienne abbaye. Blanche vit. Elle fait route en compagnie de Philippe vers Paris où l'attendent un roi mourant, des templiers aux allégeances mystérieuses, et l'horizon d'une croisade. Blanche saura-t-elle accepter cette nouvelle vie, loin du silence et de l'oubli ? Antoine parviendra-t-il a sortir de ce sommeil dont rien ne semble pouvoir le tirer ? Autant de réponses qui gisent, cachées au-delà du temps, dans des lieux que seuls ces deux êtres peuvent atteindre.

     

    Résumé électre : Dans ce deuxième tome, tandis qu'Antoine est toujours prisonnier à Fontevraud, Blanche est bien en vie et se dirige vers Paris où l'attend un roi mourant.

     

    Mon avis : Un agréable mélange d'Histoire de France et de surnaturel. Histoire d'amour par delà les siècles, histoire de courage, histoire de tolérance. Les personnages des prêtres de 1844 sont haut en couleur et surtout ils représentent bien ce que devrait être la religion tolérance et charité. Antoine et Blanche sont énigmatiques à souhait, mais c'est normal vue leur ascendance. La fin est un peu abrupte peut-être, il y a des questions qui restent inexpliquées, mais bon on peut faire un effort d'imagination.  Bref, un très bon roman qui permet de découvrir un peu plus en profondeur la France de Saint-Louis et les conditions de vie des prisonniers de 1844, les allers retours entre les deux époques donnent du rythme à l'histoire, la plus grosse partie du roman étant quand même centrée sur la vie de Blanche.


    4 commentaires
  • L'ange oublié - Karen Vidersan

     

    Tome 1 : L'abbaye
    Résumé decitre : 1244. Mystérieuse jeune fille aux yeux immenses et dérangeants, Blanche est entrée dans l'univers monacal de Fontevraud. Là-bas, les dons contre nature qui lui permettent de voir au travers des gens et des choses sont cachés aux yeux du monde. Là-bas, elle disparaît, engloutie par le silence. 1844. Dans la centrale pénitentiaire qu'est devenue Fontevraud, Antoine, jeune prisonnier taciturne, vient d'être incarcéré. Happée par la blancheur ensoleillée. des pierres et par une présence qui s'attache à ses pas et à ses rêves, sa raison semble devoir défaillir. C'est le début d'une aventure étrange qui mènera Antoine au-delà des portes du temps, à la recherche de cette femme dont tout semble taire le souvenir. Une quête qui répondra peut-être à cette obsédante question : pourquoi a-t-il l'impression de la connaître déjà ?

     

    Résumé électre : De l'univers monacal de l'abbaye de Fontevraud, au XIIIe siècle, à la centrale pénitentiaire qu'elle est devenue au XIXe siècle, deux destins se croisent. Celui de Blanche, jeune soeur enfermée dans les cachots, et celui d'Antoine, prisonnier d'Etat livré à un monde carcéral qui le condamne à l'oubli.

     

    Tome 2 : La cour royale
    Résumé decitre : Antoine, prisonnier à Fontevraud, en est maintenant certain : la jeune femme qui hante ses jours et ses rêves n'est pas morte dans les cachots de l'ancienne abbaye. Blanche vit. Elle fait route en compagnie de Philippe vers Paris où l'attendent un roi mourant, des templiers aux allégeances mystérieuses, et l'horizon d'une croisade. Blanche saura-t-elle accepter cette nouvelle vie, loin du silence et de l'oubli ? Antoine parviendra-t-il a sortir de ce sommeil dont rien ne semble pouvoir le tirer ? Autant de réponses qui gisent, cachées au-delà du temps, dans des lieux que seuls ces deux êtres peuvent atteindre.

     

    Résumé électre : Dans ce deuxième tome, tandis qu'Antoine est toujours prisonnier à Fontevraud, Blanche est bien en vie et se dirige vers Paris où l'attend un roi mourant.

     

    Mon avis : Un agréable mélange d'Histoire de France et de surnaturel. Histoire d'amour par delà les siècles, histoire de courage, histoire de tolérance. Les personnages des prêtres de 1844 sont haut en couleur et surtout ils représentent bien ce que devrait être la religion tolérance et charité. Antoine et Blanche sont énigmatiques à souhait, mais c'est normal vue leur ascendance. La fin est un peu abrupte peut-être, il y a des questions qui restent inexpliquées, mais bon on peut faire un effort d'imagination.  Bref, un très bon roman qui permet de découvrir un peu plus en profondeur la France de Saint-Louis et les conditions de vie des prisonniers de 1844, les allers retours entre les deux époques donnent du rythme à l'histoire, la plus grosse partie du roman étant quand même centrée sur la vie de Blanche.


    4 commentaires
  • Bravo à Francis (3000ème commentaire au passage).
    Une demi-réussite pour Martine.
    Il s'agissait bien de repasser ses leçons, et pour l'autre, le plus petit garçon présentait son grand frère et sa demi-soeur (Martine et Aline, ce n'était pas mal non plus la moitié, mais ce n'est pas encore de leur âge)
    Je vais vous en trouver des plus difficiles.

    2 commentaires
  • Bravo à Francis (3000ème commentaire au passage).
    Une demi-réussite pour Martine.
    Il s'agissait bien de repasser ses leçons, et pour l'autre, le plus petit garçon présentait son grand frère et sa demi-soeur (Martine et Aline, ce n'était pas mal non plus la moitié, mais ce n'est pas encore de leur âge)
    Je vais vous en trouver des plus difficiles.

    2 commentaires
  • Encore des albums amusants, je ne sais pas si vous les trouverez en librairie, ils datent de 1987 et 1990.
    Auteur Alain LeSaux.
    Mon petit défi, voilà deux extraits, à vous de trouver l'expression qui est illustrée.


    16 commentaires