• Pour les tout-petits et pour les plus grands, un bel album tout en rondeur, tout en douceur de Jean-Charles Rousseau et Jean-Hugues Malineau. Le côté satiné des pages ajoute encore au plaisir de l'oeil.


    Tiens il y a un chat, je n'avais pas remarqué !




    28 commentaires
  • Pour les tout-petits et pour les plus grands, un bel album tout en rondeur, tout en douceur de Jean-Charles Rousseau et Jean-Hugues Malineau. Le côté satiné des pages ajoute encore au plaisir de l'oeil.


    Tiens il y a un chat, je n'avais pas remarqué !




    28 commentaires
  • J'enfile veste et chaussures et je pars à la recherche de Bleuet dans le jardin.

    Je me mets à avancer penchée, de plus en plus penchée, je vais finir à quatre pattes si ça continue et en même temps j'appelle "Bleuet, Bleuet !"

    Bon sang, si mes voisins me voient ou m'entendent ils vont me prendre pour une folle.

    Tout à coup, j'entends un timide petit "Oui ?"

    Je vois quelque chose de bleu bouger près d'une touffe de primevères, je m'approche un peu brusquement et pfffuitt plus personne. Zut et zut, je lui ai fait peur à arriver trop vite comme ça.

    "Excuse-moi Bleuet, je ne voulais pas t'effrayer ! Où es-tu ?"

    Là c'est sûr, si on m'écoute je pars direct à l'asile.

    "Ici" chevrote à nouveau la même petite voix .

    Je m'approche tout doucement et je découvre un tout petit lutin, tout tremblant sous son capuchon bleu, planqué près d'une violette.

    "Bonjour Bleuet, ravie de faire ta connaissance"

    "Moi aussi" s'étrangle le petit bonhomme "vous êtes drôlement grande".

    Je souris du haut de mon mètre soixante.

    "Pour toi peut-être, mais en fait je suis plutôt un modèle réduit"

    Bon je vois qu'il ne comprend pas bien.

    "Je voulais dire qu'il y a des humains beaucoup plus grands que moi"

    "Ils ne vont pas venir ici hein ?" demande-t-il prêt à fuir.

    "Non, ne t'en fais pas. Allez tu viens ? Je t'emmène voir ton copain, il est très impatient"

    Je tends la main et le minuscule petit être se niche dans ma paume et se cramponne à mon petit doigt, tandis que je me relève précautionneusement pour ne pas le faire tomber.

    Nous rentrons tous les deux.

    Je lance un regard d'avertissement à Miss Thalis qui pointe le bout de son nez, elle m'en renvoie un tout candide (ben tu parles) et je laisse mon nouveau petit invité dans le placard fourre-tout qui va finir par être surpeuplé.

    J'entends le merci tout heureux d'Elfie, celui un peu contraint de sa mère et je laisse mes petits amis à leurs amusements.

    Pas à dire, la vie ne manque pas d'intérêt quand une famille de lutins vit chez vous. D'ailleurs, je n'ai pas encore rencontré tout le monde, voilà qui augure encore de beaux jours !

    Et voici le petit Bleuet tel que je l'ai trouvé dans mon jardin !



    30 commentaires
  • J'enfile veste et chaussures et je pars à la recherche de Bleuet dans le jardin.

    Je me mets à avancer penchée, de plus en plus penchée, je vais finir à quatre pattes si ça continue et en même temps j'appelle "Bleuet, Bleuet !"

    Bon sang, si mes voisins me voient ou m'entendent ils vont me prendre pour une folle.

    Tout à coup, j'entends un timide petit "Oui ?"

    Je vois quelque chose de bleu bouger près d'une touffe de primevères, je m'approche un peu brusquement et pfffuitt plus personne. Zut et zut, je lui ai fait peur à arriver trop vite comme ça.

    "Excuse-moi Bleuet, je ne voulais pas t'effrayer ! Où es-tu ?"

    Là c'est sûr, si on m'écoute je pars direct à l'asile.

    "Ici" chevrote à nouveau la même petite voix .

    Je m'approche tout doucement et je découvre un tout petit lutin, tout tremblant sous son capuchon bleu, planqué près d'une violette.

    "Bonjour Bleuet, ravie de faire ta connaissance"

    "Moi aussi" s'étrangle le petit bonhomme "vous êtes drôlement grande".

    Je souris du haut de mon mètre soixante.

    "Pour toi peut-être, mais en fait je suis plutôt un modèle réduit"

    Bon je vois qu'il ne comprend pas bien.

    "Je voulais dire qu'il y a des humains beaucoup plus grands que moi"

    "Ils ne vont pas venir ici hein ?" demande-t-il prêt à fuir.

    "Non, ne t'en fais pas. Allez tu viens ? Je t'emmène voir ton copain, il est très impatient"

    Je tends la main et le minuscule petit être se niche dans ma paume et se cramponne à mon petit doigt, tandis que je me relève précautionneusement pour ne pas le faire tomber.

    Nous rentrons tous les deux.

    Je lance un regard d'avertissement à Miss Thalis qui pointe le bout de son nez, elle m'en renvoie un tout candide (ben tu parles) et je laisse mon nouveau petit invité dans le placard fourre-tout qui va finir par être surpeuplé.

    J'entends le merci tout heureux d'Elfie, celui un peu contraint de sa mère et je laisse mes petits amis à leurs amusements.

    Pas à dire, la vie ne manque pas d'intérêt quand une famille de lutins vit chez vous. D'ailleurs, je n'ai pas encore rencontré tout le monde, voilà qui augure encore de beaux jours !

    Et voici le petit Bleuet tel que je l'ai trouvé dans mon jardin !



    30 commentaires
  • Et voilà le petit Bleuet caché au milieu d'autres fleurs. Il s'agit d'une petite broche en Fimo, il doit mesurer environ 6 centimètres de hauteur.



    14 commentaires