• Photographe du dimanche demandait pour cette quinzaine, une photo sur la rentrée. Voilà dans la mienne qui s'intitule "En rang les petits". Désolée mais il n'était pas précisé dans la consigne que les petits devaient être humains. Bon pour me faire pardonner ce dur retour à la réalité, descendez un peu et vous trouverez deux musiques qui devraient vous réchauffer.


    30 commentaires
  • Photographe du dimanche demandait pour cette quinzaine, une photo sur la rentrée. Voilà dans la mienne qui s'intitule "En rang les petits". Désolée mais il n'était pas précisé dans la consigne que les petits devaient être humains. Bon pour me faire pardonner ce dur retour à la réalité, descendez un peu et vous trouverez deux musiques qui devraient vous réchauffer.


    30 commentaires
  • Voilà encore un été qui se termine, pour mettre un peu du soleil qu'il n'y a pas toujours eu dehors, je vous propose deux chansons chaudes. Tout le monde en piste pour : La Macarena et la Lambada.



     

    10 commentaires
  • Voilà encore un été qui se termine, pour mettre un peu du soleil qu'il n'y a pas toujours eu dehors, je vous propose deux chansons chaudes. Tout le monde en piste pour : La Macarena et la Lambada.



     

    10 commentaires
  • Comme demain vous aurez droit à photo ET musique, je ne recule devant rien en cette fin août, vous aurez la lecture aujourd'hui.

    Danse de mort - Douglas Preston et Lincoln Child

    Résumé Decitre : Imaginez Sherlock Holmes... engagé dans un combat à mort... contre un frère plus malin que lui. " Mon cher Vincent, si vous lisez ces lignes, cela signifie que je n'ai pas survécu... ". L'inspecteur Pendergast du FBI est donc mort ! Et c'est d'outre-tombe qu'il confie à son ami, le lieutenant D'Agosta, la mission d'empêcher un être démoniaque de commettre le forfait suprême, l'apothéose de sa carrière criminelle. Mais comment D'Agosta pourra-t-il seul, et en sept jours, déjouer un crime dont il ignore tout ? Et comment lutter contre un adversaire supérieurement intelligent : Diogène, le propre frère de l'inspecteur ? Par chance, Aloysius Pendergast se propose de revenir du royaume des défunts pour contrecarrer les desseins de son cadet - qui lui voue une haine sans égale - et se lancer dans une danse de la mort... qui le premier quittera le bal ?

    Mon avis : Dans ce roman se trouve réunie une bonne partie des personnages que l'on a pu suivre dans les précédents opus de Lincoln et Douglas. Ce cher Pendergast est toujours fidèle à lui-même énigmatique, mais ici il est un peu plus "humain". Ce que j'aime dans ces livres c'est le mélange du thriller avec parfois un zeste de surnaturel, celui-ci peut-être justifié ou non. Quoiqu'il en soit la famille Pendergast est une sacrée famille. Et comme voulez vous qu'avec un prénom pareil Diogène ne tourne pas mal. On ne s'ennuie pas une minute, c'est plein de rebondissements et de surprises. Gros problème, IL Y A UNE SUITE, il va encore falloir attendre avant d'en savoir plus sur cette fichue famille et sur l'étrange pupille de Pendergast, Mademoiselle Constance. Dans ce roman, nos auteurs insistent beaucoup trop sur son étrangeté pour être totalement honnêtes. Vivement la suite ... Enfin pour ceux qui ont envie de se lancer dans la lecture de ces auteurs, vous pouvez lire les premiers dans le désordre ce n'est pas trop gênant. En revanche, avant Danse de mort, lisez le Violon du Diable, c'est préférable. Et pour terminer, ces prolifiques auteurs mènent également des carrières solos alors ne vous emmêlez pas !

     


    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires