• Pierre-Jean Vaillard cela vous dit-il quelque chose ? Il s'agit d'un chansonnier né en 1918 et mort en 1988. J'étais bien jeune lorsqu'il passait à la télé mais je me souviens de sa voix que j'aimais beaucoup. Voilà un sketch qui date de 1959 il me semble, bon le début mesdames va vous paraître peut-être un peu misogyne, mais c'était l'époque qui voulait ça. En revanche la suite devrait beaucoup vous plaire.


    16 commentaires
  • Martine nous propose un petit concours, rediffuser notre premier article. Bon en fait, ce qui suit est le premier véritable article, avant de me lancer j'avais commencé par expliquer mes rubriques donc ces posts là ne comptent pas vraiment.

    Pour ma première citation, j'ai voulu rendre un hommage aux pompiers professionnels ou volontaires, de tous les temps et de tous les pays. A ceux qui tous les jours risquent et parfois perdent leur vie pour sauver les autres respectant jusqu'au bout leur devise "Sauver ou Périr", là je pense notamment aux pompiers des tours jumelles et à ceux qui combattent les feux de forêt allumés par des inconscients. Une pensée toute particulière à mon père Pompier de Paris pendant 20 ans.

    Mais, ne tombons pas dans le mélo, maintenant vous comprenez pourquoi j'ai choisi du rouge pour mon blog, je suis tombée dedans toute petite.

    Donc extrait d'une pièce de la pétillante Maria Pâcome "Une mesure d'avance" :

    C'est inoubliable un pompier. Archétype de l'homme avec un grand H. C'est pourquoi tout le monde les adore, les bourges, comme les prolos, les caissières comme les intellos, les jeunes comme les vieux. Et puis en plus il est auréolé du mythe du héros. Il éteint le feu, il se jette dans le danger, il protège la veuve et l'orphelin, ils débarquent à quatre pour sauver le petit chat qui est coincé dans une gouttière. On l'admire, il ne fait pas peur, il est fort mais jamais brutal, tendre mais jamais faible.

     


    8 commentaires
  • Martine nous propose un petit concours, rediffuser notre premier article. Bon en fait, ce qui suit est le premier véritable article, avant de me lancer j'avais commencé par expliquer mes rubriques donc ces posts là ne comptent pas vraiment.

    Pour ma première citation, j'ai voulu rendre un hommage aux pompiers professionnels ou volontaires, de tous les temps et de tous les pays. A ceux qui tous les jours risquent et parfois perdent leur vie pour sauver les autres respectant jusqu'au bout leur devise "Sauver ou Périr", là je pense notamment aux pompiers des tours jumelles et à ceux qui combattent les feux de forêt allumés par des inconscients. Une pensée toute particulière à mon père Pompier de Paris pendant 20 ans.

    Mais, ne tombons pas dans le mélo, maintenant vous comprenez pourquoi j'ai choisi du rouge pour mon blog, je suis tombée dedans toute petite.

    Donc extrait d'une pièce de la pétillante Maria Pâcome "Une mesure d'avance" :

    C'est inoubliable un pompier. Archétype de l'homme avec un grand H. C'est pourquoi tout le monde les adore, les bourges, comme les prolos, les caissières comme les intellos, les jeunes comme les vieux. Et puis en plus il est auréolé du mythe du héros. Il éteint le feu, il se jette dans le danger, il protège la veuve et l'orphelin, ils débarquent à quatre pour sauver le petit chat qui est coincé dans une gouttière. On l'admire, il ne fait pas peur, il est fort mais jamais brutal, tendre mais jamais faible.

     


    8 commentaires
  • Pour Lajemy, quelques cadeaux mettant en scène une certaine petite curieuse

    Qui aide à déballer

    PC250076.JPG

    Qui vérifie s'il n'y a plus rien de caché

    PC250077

    Qui trouve que le papier cadeau va bien à son teint

    Cadeau.jpg

    48 commentaires
  • Pour Lajemy, quelques cadeaux mettant en scène une certaine petite curieuse

    Qui aide à déballer

    PC250076.JPG

    Qui vérifie s'il n'y a plus rien de caché

    PC250077

    Qui trouve que le papier cadeau va bien à son teint

    Cadeau.jpg

    48 commentaires