• Vraiment, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

    Normalement, si vous suivez le règlement vous devez emprunter le chemin fléché en noir. Comme, je suis d'un naturel contrariant et que je n'ai pas l'intention d'arracher mon pull ou mon sac à dos sur les montants en bois, moi j'ai plutôt tendance à emprunter le chemin fléché en rouge (hauteur de la barrière une quarantaine de centimètres).

    Vous feriez quoi vous ? Je précise que cet endroit est absolument libre d'accès !

     

    Faire simple


    34 commentaires
  • Vraiment, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

    Normalement, si vous suivez le règlement vous devez emprunter le chemin fléché en noir. Comme, je suis d'un naturel contrariant et que je n'ai pas l'intention d'arracher mon pull ou mon sac à dos sur les montants en bois, moi j'ai plutôt tendance à emprunter le chemin fléché en rouge (hauteur de la barrière une quarantaine de centimètres).

    Vous feriez quoi vous ? Je précise que cet endroit est absolument libre d'accès !

     

    Faire simple


    34 commentaires
  • Elle nous gâte l'amie Lajemy avec son casse-tête. Je vous propose des, disons, des redécouvertes.

    Pour les jours froids au bureau, j'ai réinventé la chaufferette. Le chauffage ne fonctionne pas très bien, mais l'eau est hyper chaude. Donc après avoir bu un petit café viennois réconfortant, on remplit son mug d'eau bien chaude, un morceau de papier d'alu, un élastique et voilà, on peut se chauffer les mains.


    Mademoiselle Thalis a un arbre à chat avec les montants en sisal, mais allez savoir pourquoi, cela ne convient pas à Miss, elle ne doit pas arriver à s'étirer bien comme il faut. Comme, le pied (un seul pied d'ailleurs) de la table de la cuisine commençait à souffrir, j'ai réinventé le griffoir en enroulant de la corde sur le pauvre éclopé. Esthétique discutable nous sommes d'accord, mais effet garanti et approuvé par la princesse des lieux.

     

    http://i62.servimg.com/u/f62/09/02/08/06/p5130710.jpg


    42 commentaires
  • Elle nous gâte l'amie Lajemy avec son casse-tête. Je vous propose des, disons, des redécouvertes.

    Pour les jours froids au bureau, j'ai réinventé la chaufferette. Le chauffage ne fonctionne pas très bien, mais l'eau est hyper chaude. Donc après avoir bu un petit café viennois réconfortant, on remplit son mug d'eau bien chaude, un morceau de papier d'alu, un élastique et voilà, on peut se chauffer les mains.


    Mademoiselle Thalis a un arbre à chat avec les montants en sisal, mais allez savoir pourquoi, cela ne convient pas à Miss, elle ne doit pas arriver à s'étirer bien comme il faut. Comme, le pied (un seul pied d'ailleurs) de la table de la cuisine commençait à souffrir, j'ai réinventé le griffoir en enroulant de la corde sur le pauvre éclopé. Esthétique discutable nous sommes d'accord, mais effet garanti et approuvé par la princesse des lieux.

     

    http://i62.servimg.com/u/f62/09/02/08/06/p5130710.jpg


    42 commentaires
  • Eau

    Pour Sandra et son blog "Nouvelles en vrac" que je vous encourage vivement à visiter, photos et haikus sur le thème de l'Eau.


    Petit pont sur l'eau

    Chatoyante elle glisse

    Eclat de diamant


    P3030688

     

    Une berge calme

    De grands arbres s'admirent

    Reflétant la paix

     

    P3030692


    24 commentaires