• http://www.decitre.fr/gi/73/9782226218773FS.gifAlex – Pierre Lemaître

    Résumé Decitre : Alex, une jeune femme de 35 ans, belle et attirante, essaie des perruques dans un magasin du boulevard de Strasbourg. Quelques heures plus tard, elle est enlevée par un inconnu qui la suivait, jetée dans une camionnette et séquestrée dans un hangar désaffecté. Le ravisseur a organisé sur place un théâtre de tortures qu'elle va subir jusqu'à l'horreur. Alex parvient à se libérer avant que la police ne la retrouve, et n'identifie son tortionnaire, suicidé sur le périphérique. Dès lors, l'énigme d'Alex et de son passé ne peut plus lâcher le lecteur, qui la découvre du point de vue de la victime et de ses bourreaux, jusqu'au terme d'une tragédie imprévisible et fatale. Il est impossible d'en dévoiler davantage sans déflorer une intrigue d'une intelligence et d'une construction diaboliques qui touchent à la perfection. L'écrivain se révèle dans le ton et le style du récit (d'une feinte impassibilité) à l'image du commandant Verhoeven, le flic qui élucide la tragédie d'Alex, d'une attachante complexité. Pierre Lemaître, qui déclare "je ne cherche à écrire que des livres qu'Hitchcock aurait voulu filmer", porte à son comble, sans le moindre artifice ni trucage, l'art du suspense et de la peur.

    Mon avis : Ca décoiffe ! On va de rebondissements en rebondissements et ils sont distillés avec art petit à petit pour bien nous mettre la pression. Qui est vraiment Alex, doit on la plaindre, la craindre ? Que lui est-il arrivé pour qu'elle ait en elle une telle rage de vivre et de se venger. En face d'elle, pour la sauver ou l'arrêter ils ne savent plus trop, une équipe de policiers pour le moins atypiques. Camille Verhoeven le mini commandant d'un mètre quarante cinq, petit mais du concentré d'énergie et qui a des comptes à régler avec son passé, Le Guen le divisionnaire son supérieur et ami qui essaye de lui remettre le pied à l'étrier, Louis, l'adjoint de Camille, millionnaire et intellectuel, Armand le dernier membre de l'équipe hyper pingre et un juge d'instruction qui commence par leur mettre des bâtons dans les roues avant de comprendre comment fonctionne cette étrange équipe. Et pour finir, une fin qui remet en question les notions de justice, de loi et de vérité. Bref j'ai adoré.

     



    16 commentaires
  • http://www.decitre.fr/gi/73/9782226218773FS.gifAlex – Pierre Lemaître

    Résumé Decitre : Alex, une jeune femme de 35 ans, belle et attirante, essaie des perruques dans un magasin du boulevard de Strasbourg. Quelques heures plus tard, elle est enlevée par un inconnu qui la suivait, jetée dans une camionnette et séquestrée dans un hangar désaffecté. Le ravisseur a organisé sur place un théâtre de tortures qu'elle va subir jusqu'à l'horreur. Alex parvient à se libérer avant que la police ne la retrouve, et n'identifie son tortionnaire, suicidé sur le périphérique. Dès lors, l'énigme d'Alex et de son passé ne peut plus lâcher le lecteur, qui la découvre du point de vue de la victime et de ses bourreaux, jusqu'au terme d'une tragédie imprévisible et fatale. Il est impossible d'en dévoiler davantage sans déflorer une intrigue d'une intelligence et d'une construction diaboliques qui touchent à la perfection. L'écrivain se révèle dans le ton et le style du récit (d'une feinte impassibilité) à l'image du commandant Verhoeven, le flic qui élucide la tragédie d'Alex, d'une attachante complexité. Pierre Lemaître, qui déclare "je ne cherche à écrire que des livres qu'Hitchcock aurait voulu filmer", porte à son comble, sans le moindre artifice ni trucage, l'art du suspense et de la peur.

    Mon avis : Ca décoiffe ! On va de rebondissements en rebondissements et ils sont distillés avec art petit à petit pour bien nous mettre la pression. Qui est vraiment Alex, doit on la plaindre, la craindre ? Que lui est-il arrivé pour qu'elle ait en elle une telle rage de vivre et de se venger. En face d'elle, pour la sauver ou l'arrêter ils ne savent plus trop, une équipe de policiers pour le moins atypiques. Camille Verhoeven le mini commandant d'un mètre quarante cinq, petit mais du concentré d'énergie et qui a des comptes à régler avec son passé, Le Guen le divisionnaire son supérieur et ami qui essaye de lui remettre le pied à l'étrier, Louis, l'adjoint de Camille, millionnaire et intellectuel, Armand le dernier membre de l'équipe hyper pingre et un juge d'instruction qui commence par leur mettre des bâtons dans les roues avant de comprendre comment fonctionne cette étrange équipe. Et pour finir, une fin qui remet en question les notions de justice, de loi et de vérité. Bref j'ai adoré.

     



    16 commentaires
  • J'ai continué à m'amuser avec les photos de Cantabile. Le melon est à elle, l'arbre à moi. Emma s'y est mise aussi, allez voir.

     

    http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/broder10.jpg


    22 commentaires
  • J'ai continué à m'amuser avec les photos de Cantabile. Le melon est à elle, l'arbre à moi. Emma s'y est mise aussi, allez voir.

     

    http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/broder10.jpg


    22 commentaires
  • Des deux côtés, reconnaissez-le !


    30 commentaires