• Voilà une petite demoiselle qui saura y faire avec les animaux !



    26 commentaires
  • Voilà une petite demoiselle qui saura y faire avec les animaux !



    26 commentaires
  • Jeanne dans le cadre des rendez-vous de l'Insolite nous invite à afficher pancartes et affiches décalées.

    Voilà ma contribution. Je suppose qu'à cet endroit les motorisés descendent de leur engin et le poussent, ou alors les riverains sont priés de se taire pour mieux savourer les pétarades.

     

    http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/20110510.jpg


    26 commentaires
  • Jeanne dans le cadre des rendez-vous de l'Insolite nous invite à afficher pancartes et affiches décalées.

    Voilà ma contribution. Je suppose qu'à cet endroit les motorisés descendent de leur engin et le poussent, ou alors les riverains sont priés de se taire pour mieux savourer les pétarades.

     

    http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/20110510.jpg


    26 commentaires
  • Jill Bill nous propose d'emmener en récréation le prénom Gildas.

    Comme tous les matins, le premier geste de Gildas* est de chausser ses lunettes. Le cher homme est myope, mais alors vraiment bien myope. Sans ses lunettes le monde n'est pour lui qu'un grand flou coloré. Une fois ses lunette sur le nez il se transforme en un charmant "E. T.", entendez par là qu'on ne voit plus que ses deux grands yeux bleus et rieurs, tout le reste de sa personne disparaît derrière ses lunettes aux verres épais.

    Avouez, que comme le dit si bien le proverbe, le cordonnier est toujours le plus mal chaussé. Non Gildas, n'est pas cordonnier, il est opticien et on pourrait s'attendre à ce qu'un opticien soit à la pointe du progrès avec des lunettes high tech, aux verres super fins, mais non notre ami Gildas préfère ses loupes, même si elles n'arrêtent pas de glisser le long de son nez tout fin.

    Vous allez vous dire qu'il vaut peut-être mieux éviter le magasin de Gildas, après tout s'il ne semble pas capable d'être lui-même une publicité, il risque de vous proposer des lunettes qui ne vous iront pas du tout.

    Que nenni, du premier coup d'œil Gildas est capable de vous proposer la paire de lunettes qui vous mettra en valeur, celle qui se mariera aussi bien avec la couleur de vos yeux qu'avec celle de vos vêtements préférés, celle qui soulignera au mieux la courbe de votre visage et de votre nez, celle qui fera oublier votre front pas assez haut, vos sourcils en bataille ou vos oreilles un peu décollées.

    Et surtout le plus important, celles qui se poseront sur votre nez et enlaceront vos oreilles avec douceur, comme une paire de bonnes vieilles pantoufles douillettes, pas de marques disgracieuses sur les côtés du nez, pas de douleurs derrière l'oreille. (Petite parenthèse : Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne le choix d'une paire de lunettes est quelque chose à ne pas prendre à la légère, j'amuse toujours beaucoup la personne qui s'occupe de moi en remuant le nez, les oreilles, les sourcils et en faisant des grimaces pour être bien sûr que les lunettes se placent comme il faut, fin de la parenthèse). 

    Ensuite Gildas fignolera les derniers détails pour que le port de lunettes soit un vrai plaisir.

    Bien, donc Gildas est un fin visagiste, mais vous vous doutez bien qu'à Bigorbourg, l'opticien ne peut pas être seulement un bon artisan, il lui faut un petit plus.

    Et Gildas a en effet quelques atouts intéressants.

    Imaginez des lunettes qui ne se salissent jamais ? Un rêve non ? Eh bien Gildas a réalisé ce rêve. Vous posez des doigts bien sales sur vos verres : pas une marque. Vous passez du froid au chaud : aucune buée ne vient vous brouiller la vue pour vous faire trébucher sur la première chaise en travers de votre passage. La pluie tombe comme une furie, inutile de marcher la tête penchée en avant au risque de heurter les réverbères, les gouttes n'essayent pas de s'incruster. Le soleil peut briller, vous ne serez pas ébloui.

    C'est bien simple, à Bigorbourg, les biens voyants en regretteraient presque de ne pas avoir de problème de vision, c'est dire.

    Il a également, réservés à ceux qui n'ont pas peur de la vérité, des verres spéciaux qui leur permettent de voir au-delà des apparences, mais attention la vérité n'est pas toujours rose, alors ces clients refusant les compromis devront accepter ce que leurs lunettes leur montreront, tans pis s'ils sont déçus, Gildas les prévient toujours des risques qu'ils courent.

    Et puis, il faut aussi vous préciser que les fameuses loupes de Gildas ont une bonne raison d'être. Elles sonthttp://ekladata.com/VLt49qN-FFrJill2J-I2fVb5Cbw.jpg un peu, beaucoup magiques. Si vous avez perdu quelque chose, inutile de vous adresser à Saint-Antoine, allez voir Gildas expliquez lui votre problème. Il fermera un instant les yeux, le verre de ses lunettes scintillera et avec un sourire aux lèvres il vous indiquera où retrouver l'absent. Mais n'en profitez pas pour être trop tête en l'air, Gildas est taquin il se pourrait, si vous abusez, qu'il vous envoie à la "chasse au dahut" !

    * Ce prénom signifie "Celui qui voit"


    30 commentaires