• Thème de cette semaine pour le Projet 52 de Vivre la Photo. Pas facile, surtout avec une photo de la semaine. Donc voilà deux roses qui ont bien souffert de la colère du temps, laquelle des deux vous paraît le mieux illustrer le thème ?

     

    20120626 20

     

    20120626 22

     

    Et puis pour le fun

     

    Un ciel colérique

     

    P1390989

    Qui déverse beaucoup d'eau

    P4270374.jpg

     

    Un vent dont la colère a cassé une belle branche

     

    P1240131

     

    Et Mademoiselle Thalis dans ses meilleurs moments (enfin ceux que je peux immortaliser sans me faire dévorer !)

     

    Diablotine.jpg

     

    furie1.jpg

     

    Furie.jpg


    38 commentaires
  • Thème de cette semaine pour le Projet 52 de Vivre la Photo. Pas facile, surtout avec une photo de la semaine. Donc voilà deux roses qui ont bien souffert de la colère du temps, laquelle des deux vous paraît le mieux illustrer le thème ?

     

    20120626 20

     

    20120626 22

     

    Et puis pour le fun

     

    Un ciel colérique

     

    P1390989

    Qui déverse beaucoup d'eau

    P4270374.jpg

     

    Un vent dont la colère a cassé une belle branche

     

    P1240131

     

    Et Mademoiselle Thalis dans ses meilleurs moments (enfin ceux que je peux immortaliser sans me faire dévorer !)

     

    Diablotine.jpg

     

    furie1.jpg

     

    Furie.jpg


    38 commentaires
  • Sur le blog d'un passionné de photos j'ai découvert une adresse très sympa pour faire des montages sans se fatiguer. C'est amusant, mais bon je vais quand même continuer à faire travailler mon imagination avec mes montages à moi. Mais admirez quand même Mademoiselle ma Thalis avec deux effets Mirages

     

    talispicjoke2

     

    thalispicjoke

     

    Et avec l'effet Chat, regardez bien dans les beaux yeux de ce minou

     

    http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/thalis11.jpg


    24 commentaires
  • Sur le blog d'un passionné de photos j'ai découvert une adresse très sympa pour faire des montages sans se fatiguer. C'est amusant, mais bon je vais quand même continuer à faire travailler mon imagination avec mes montages à moi. Mais admirez quand même Mademoiselle ma Thalis avec deux effets Mirages

     

    talispicjoke2

     

    thalispicjoke

     

    Et avec l'effet Chat, regardez bien dans les beaux yeux de ce minou

     

    http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/thalis11.jpg


    24 commentaires
  • Donc hier, pour Jill Bill et sa Cour de Récré nous avons planché sur le prénom Jésabelle.

    Il m'en a donné du fil à retordre ! C'était avant tout cette chanson de Piaf (et Aznavour et Guétary) qui s'imposait systématiquement à moi. Et reconnaissez que ça n'allait pas bien avec Bigorbourg.

    Heureusement, j'ai eu l'idée d'aller regarder les paroles de plus près et j'ai redécouvert ces deux vers "Les souvenirs que l'on croit fanés, Sont des êtres vivants"

    Comme en ce moment j'ai le nez plongé dans les vieilles photos de famille, et que parfois je ne peux pas m'empêcher de regretter de ne pas en savoir plus certaines d'entre elles, qui les a prises, où, quand, pourquoi et qui sont ces personnes, bref, Jezebel s'est transformée en Jésabelle et j'aimerais vraiment qu'elle me donne un coup de main pour que certains visages retrouvent un nom.

     

     

    Jezebel... Jezebel...
    Ce démon qui brûlait mon cœur
    Cet ange qui séchait mes pleurs
    C'était toi, Jezebel, c'était toi.
    Ces larmes transpercées de joie,
    Jezebel, c'était toi... Jezebel, c'était toi...

    Mais l'amour s'est anéanti.
    Tout s'est écroulé sur ma vie,
    Écrasant, piétinant, emportant mon cœur,
    Jezebel... Mais pour toi,
    Je ferais le tour de la terre,
    J'irais jusqu'au fond des enfers.
    Où es-tu ? Jezebel, où es-tu ?

    Les souvenirs que l'on croit fanés
    Sont des êtres vivants
    Avec des yeux de morts vibrants encore de passé
    Mais mon cœur est crevé d'obsession.
    Il bat en répétant
    Tout au fond de moi-même
    Ce mot que j'aime,
    Ton nom...
    Jezebel... Jezebel...

    Mais l'amour s'est anéanti.
    Tout s'est écroulé sur ma vie,
    Écrasant, piétinant, emportant mon cœur
    Jezebel... Mais pour toi,
    Je ferais le tour de la terre,
    J'irais jusqu'au fond des enfers
    En criant sans répit,
    Jour et nuit,
    Jezebel... Jezebel...
    JEZEBEL...


    14 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires