• Grande fan de Tolkien, j'ai vu et revu, lu, lu et re-re lu le Seigneur des Anneaux et bien sûr Bilbo le Hobbit. Mais lorsque j'ai compris que d'un livre de 300 et quelques pages, l'ami Peter Jackson avait l'intention de faire une trilogie, je me suis dit qu'il poussait un peu (parce que bon le Seigneur des Anneaux c'est 3 fois 500 pages ça ne boxe pas tout-à-fait dans la même catégorie), j'avais donc décidé de faire l'impasse. Seulement voilà, fiston n'étant pas mon digne fils pour rien, m'a convaincue d'aller jeter un oeil (enfin ça dure quasiment 3 heures quand même) et autant dire que je n'ai pas regretté.

    L'action est rondement menée, avec humour et héroisme, les effets spéciaux XXL, les scènes d'action décoiffantes et paysages somptueux. L'histoire en elle-même n'est pas dénaturée même si certaines scènes n'appartenant pas au roman initial ont été ajoutées, elles viennent pour expliquer la génèse du Seigneur des anneaux, mais ça ne nuit pas à l'histoire. Bref, j'ai vérifié dans le livre et le film représente bien un tiers du roman (soir 120 pages).

    Et puis, bien sûr il y a le coup de coeur, en ce qui me concerne c'est la chanson des nains indiquée en titre. Je vous la met en français, allemand et espagnol et bien sûr en version originale (et puis je dois dire que si dans le Seigneur des Anneaux, Aragorn m'avait beaucoup plû, là Thorin le nain n'est pas mal non plus !).


     

    Au delà, des montagnes embrumées...

    Non loin des sombres, cavernes du passé...

    Les pins rugissaient, vers le ciel, hauts et fiers...

    Les vents gémissaient, dans la nuit d'hiver...

    Rouge le feu, sur mille lieux....

    Flambaient les arbres, torches de lumière...

     

    Et l'extrait du film, superbe je trouve

     



    Far over the misty mountains cold.
    To dungeons deep, and caverns old.
    The pines were roaring on the height.
    The winds were moaning in the night.
    The fire was red, it flaming spread.
    The trees like torches blazed with light.

     



    14 commentaires
  • Grande fan de Tolkien, j'ai vu et revu, lu, lu et re-re lu le Seigneur des Anneaux et bien sûr Bilbo le Hobbit. Mais lorsque j'ai compris que d'un livre de 300 et quelques pages, l'ami Peter Jackson avait l'intention de faire une trilogie, je me suis dit qu'il poussait un peu (parce que bon le Seigneur des Anneaux c'est 3 fois 500 pages ça ne boxe pas tout-à-fait dans la même catégorie), j'avais donc décidé de faire l'impasse. Seulement voilà, fiston n'étant pas mon digne fils pour rien, m'a convaincue d'aller jeter un oeil (enfin ça dure quasiment 3 heures quand même) et autant dire que je n'ai pas regretté.

    L'action est rondement menée, avec humour et héroisme, les effets spéciaux XXL, les scènes d'action décoiffantes et paysages somptueux. L'histoire en elle-même n'est pas dénaturée même si certaines scènes n'appartenant pas au roman initial ont été ajoutées, elles viennent pour expliquer la génèse du Seigneur des anneaux, mais ça ne nuit pas à l'histoire. Bref, j'ai vérifié dans le livre et le film représente bien un tiers du roman (soir 120 pages).

    Et puis, bien sûr il y a le coup de coeur, en ce qui me concerne c'est la chanson des nains indiquée en titre. Je vous la met en français, allemand et espagnol et bien sûr en version originale (et puis je dois dire que si dans le Seigneur des Anneaux, Aragorn m'avait beaucoup plû, là Thorin le nain n'est pas mal non plus !).


     

    Au delà, des montagnes embrumées...

    Non loin des sombres, cavernes du passé...

    Les pins rugissaient, vers le ciel, hauts et fiers...

    Les vents gémissaient, dans la nuit d'hiver...

    Rouge le feu, sur mille lieux....

    Flambaient les arbres, torches de lumière...

     

    Et l'extrait du film, superbe je trouve

     



    Far over the misty mountains cold.
    To dungeons deep, and caverns old.
    The pines were roaring on the height.
    The winds were moaning in the night.
    The fire was red, it flaming spread.
    The trees like torches blazed with light.

     



    14 commentaires
  • Mais bon, là c'est un peu normal quand même et ça me permet de finir l'année en douceur ! C'est crevant les vacances !

    http://i16.servimg.com/u/f16/09/02/08/06/img_1710.jpg


    26 commentaires
  • Mais bon, là c'est un peu normal quand même et ça me permet de finir l'année en douceur ! C'est crevant les vacances !

    http://i16.servimg.com/u/f16/09/02/08/06/img_1710.jpg


    26 commentaires
  • Ah ben flûte, en faisant une plongée dans mes photos de famille, je suis tombée sur celle-ci de mon fils à un de ses anniversaires, j'avais pourtant bien l'impression de n'avoir mis au monde qu'un numéro unique, mais faut croire que non, il est passé où l'autre ? Photo garantie sans retouche.

     

    http://i16.servimg.com/u/f16/09/02/08/06/img02010.jpg


    24 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires