• A méditer !

    Le hasard fait bien les choses. Voilà quelques citations extraites d'un livre que je viens de cataloguer. Bien qu'ayant 155 ans (et parlant d'un autre type de haine religieuse) reconnaissez qu'elles collent de très près à l'actualité !

    "La liberté de conscience est certainement la plus nécessaire de nos libertés ; elle est la condition et la source de toutes les autres. C'est comme créatures pensantes que nous portons la responsabilité de notre avenir ; et quand on étouffe la force de la pensée ou qu'on en contrarie le développement, on nous ôte du même coup le droit et les moyens de disposer de notre volonté. La question de la liberté de conscience sera donc toujours une question vitale pour toutes les sociétés, et son importance en morale et en politique ne fera que s'accroître avec les progrès de la civilisation". (je crois qu'il y a comme un léger décalage actuellement)

    "En un mot, tant que la tolérance ne sera pas le premier dogme de toute religion, la religion divisera les hommes. Elle les réunira, au contraire, par le lien le plus doux et le plus fort, quand la liberté de conscience sera universellement comprise, et universellement professée". (il est encore long, très long, le chemin qui mène jusque là)

    "Je me suis toujours efforcé de respecter toutes les convictions sincères en demandant le même respect pour les miennes. Dans ce moment, où les haines religieuses tendent à renaître, il n'y a que l'impartialité qui soit vraiment courageuse". (n'est ce pas la base de tout, le respect ?)

    Extraits du livre "La liberté de conscience" écrit en 1857 (Second Empire) par Jules Simon : philosophe, professeur, homme politique (Ministre de l'Education puis de l'Intérieur), sénateur, membre de l'Académie Française, Président d'une Association d'aide aux aveugles et écrivain à ses moments perdus ! Certains pourraient s'inspirer un peu de lui !

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 08:13
    Nicole

    on dit que l'histoire ne repasse jamais les plats, mais aussi qu'elle est un éternel recommencement ! Qui a raison ? 

    Nicole 

    2
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 08:44
    Labaronne

    excellent, à introduire à la place des pubs débiles peut être qu'un peu de bourrage de crâne donnerait un résultat ?

    3
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 08:52
    pimprenelle

    Le hasard fait bien les choses dit-on.

    Oui, la tolérance, le respect de l'autre ferait que nous pourrions vivre en harmonie.

    Mais un humain veut souvent  dire que c'est lui qui a raison et que son voisin est dans l'erreur, alors comment y arriver.

    Bonne journée Martine.

     

    4
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 09:42
    gene

    le problème avec les religions , c'est que la tolérance c'est pas leur fort . bon jeudi

    5
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 10:12
    fmarmotte5

    Echanges et mouvements de populations concourrent à intègrer la différence et tolèrer les autres cultures. Dans le passé, on se moquait des "ploucs, bougnats, et autres provinciaux) puis italiens et portugais, polonais... j'ose espèrer qu'un jour viendra où le respect sera mondial et que la tolérance et la compréhension mutuelle rejoindra ces textes d'une grande sagesse... Les gens ont toujours peur de "l'étranger, l'inconnu" puis ils auront peur des E.T. non? Bonne journée et merci pour cette recherche  de texte rare et malheureusement oublié.

    6
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 13:38
    New Dawn

    ... oui , mais qu'est-ce qu'être libre ?

    7
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 19:02
    Martine27

    Depuis que je plonge mon nez dans tous ces vieux livres des XVIIIème et XIXème siècle, je peux te dire qu'elle a une très nette tendance à recommencer, le problème étant qu'elle recommence de pire en pire ! Dans un autre livre dont j'ai déjà parlé, l'écrivain nous prévenait que nous étions en train de détruire notre terre et ce livre avait une centaine d'années aussi !

    8
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 19:03
    Martine27

    J'ai appris à relever les coïncidences que propose la vie. Faire chacun la moitié du chemin serait déjà bien

    9
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 19:03
    Martine27

    Je ne suis pas convaincue que ce bourrage de crâne là serait très efficace, à mon avis il y a trop de mots qui resteraient incompris !

    10
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 19:04
    Martine27

    C'est le moins que l'on puisse dire !

    11
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 19:05
    Christian lemenuisia

    C'est très juste

    A bientôt

    12
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 19:09
    Martine27

    Le problème c'est qu'italiens, portugais, polonais sont des européens avec une culture chrétienne. Là, on demande à deux religions ayant un décalage de 600 ans de cohabiter. L'une est vieille, l'autre est encore jeune, nous nous retrouvons donc avec le parent et l'ado exalté, pas facile à concilier, en gros la religion catholique avec 600 ans de moins, c'est l'inquisition. Maintenant je connais des musulmans parfaitement tolérants avec qui je m'entends sans problème. Et je pense qu'ET a du souci à se faire s'il veut débarquer sur terre. Les érudits du XIXème siècle sont stupéfiants !

    13
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 19:11
    Martine27

    Bonne question. Etre en accord avec ses convictions, avoir le courage de les mettre en pratique et savoir accepter ou tout au moins comprendre les autres, pas facile, pas facile. Et bien des gens préfèrent l'esclavage tellement plus sécurisant

    14
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 19:16
    Martine27

    N'est-ce pas ! Il faudrait relire nos "anciens"

    15
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 20:56
    Peut-être

    Nous y sommes en plein !

    Preuve que rien n'est jamais acquis !

    16
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 22:37
    Labaronne

    c'est grave ce que tu dis, mais réaliste je le crains

    17
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 23:07
    bruno

    L'être humain comprend vite, mais il semble qu'il faille lui expliquer longtemps, très longtemps!!!

    18
    Vendredi 21 Septembre 2012 à 16:38
    Martine27

    J'ai vraiment trouvé que ce livre tombait à pic !

    19
    Vendredi 21 Septembre 2012 à 16:40
    Martine27

    Très, très, très longtemps et à grands coups de pied aux fesses !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    20
    Vendredi 21 Septembre 2012 à 16:40
    Martine27

    Ce n'est pas moi qui le dis ! Ce monsieur avait 150 ans d'avance !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :