• Chapimou - 2

    Suite et fin de ma petite histoire pour l'Arbre à Mots. Vous allez dire que ma conclusion est un peu tirée par les cheveux, mais il faut bien s'amuser un peu, non ?

    Mais le lendemain matin, il est réveillé en sursaut par des cris, des rires, des cavalcades. Il risque le bout du museau hors de son abri et, affolé, s'aperçoit qu'il est entouré pour une foule de petits grands.

    La pie perché sur la maisonnette jacasse à qui mieux, mieux, attirant l'attention des petits grands qui ouvrent de grands yeux lorsque l'animal efflanqué sort en soufflant et en crachant de sa tanière.

    Une grande s'approche, fait reculer les petits grands et leur demande de se taire pour ne pas effrayer encore plus le chat.

    Doucement, tout le monde recule laissant le chat et l'oiseau seuls.

    Le calme revenu, le chat se demande par où s'enfuir, s'enfuir encore une fois.

    Pourtant curieusement, il reste là, se contentant de rentrer dans son abri de la nuit.

    Dans la journée, la grande et plusieurs petits grands viennent lui amener à manger et lui parlent doucement.

    Méfiant, il attend leur départ pour se régaler, laissant la pie se délecter aussi.

    Petit à petit, une routine sereine s'installe.

    Le jeune chat reste dans la petite cabane et ne s'affole plus lorsqu'il entend les petits grands crier et rire, d'ailleurs lorsqu'ils s'approchent de "chez lui" ils le font doucement pour ne pas lui faire peur. Et tous les jours il reçoit de la nourriture.

    Maintenant il se risque dehors même lorsque les petits êtres sont là, mais il refuse catégoriquement de se laisser trop approcher. Les petits ne semblent pas s'en formaliser et chacun leur tour ils lui apportent à manger.

    La vie passe tranquillement, le chat commence à prendre du poids, son pelage devient soyeux, ses yeux sont moins méfiants.

    Et puis un beau jour, tout bascule.

    Les petits grands jouent dans le petit parc qui leur appartient lorsqu'un énorme chien apparaît, un chien plein de mauvaises intentions et qui a déjà essayé de s'introduire dans Bigorbourg (vous aviez sûrement deviné que notre ami le chat était arrivé à Bigorbourg non ?) avant d'en être chassé manu-militari par les animaux du village.

    Et voilà que ce monstre se rue sur les petits grands qui se mettent à courir dans tous les sens en criant et en pleurant. Et, horreur, il accule une jolie fillette au teint d'ambre, aux cheveux noirs et aux yeux bridés dans un coin, un petit garçon se précipite pour la protéger mais, il est si petit qu'il ne pourra sûrement pas la sauver.

    Alors, voilà que le chat sort comme une furie de ses appartements, le poil tellement gonflé qu'il paraît trois fois plus gros qu'il n'est, son amie la pie l'accompagne. Tous les deux foncent sur l'ennemi, le jeune chat lui saute sur le dos et lui laboure le dos de ses griffes acérées, la pie se met à donner des coups de becs. Le chien hurle et cherche à se débarrasser de ses agresseurs. Les deux amis risquent bien de se retrouver en difficulté lorsque la grande, accompagnée de grands grands arrive à la rescousse.

    Le gros animal préfère prendre ses pattes à son cou.

    Toute tremblante la grande s'approche de ses petits et un grand sourire se dessine sur son visage. La pie est perchée sur l'épaule du petit Aubain, tandis que le chat ronronne de plaisir niché dans les bras de Liroli.http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/41564_142593172419587_9118_n.jpg

    La grande se met à rire et s'exclame "Eh bien voilà un chat qui est comme les Pimousses, petit, mais costaud".

    Et depuis le chat qui est maintenant la mascotte de l'école de Bigorbourg a aussi un nom bien à lui "Chapimou", un condensé de Chat Pimousse.


    Mon petit texte se veut aussi un hommage aux associations et aux familles d'accueil qui se dévouent pour rendre la vie de nos amis félins abandonnés un peu plus douce. La liste ci-après n'est pas exhaustive.

    Félin Baroudeurs Indépendants

    Les chats du Maquis

    La tribu velue

    SOS chats errants


  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Juin 2011 à 00:58
    Josiane

    Quelquefois il suffit d'un déclic pour qu'un sauvageon complet devienne sociabilisé!!  à l'asso nous en avions un que l'on n'appercevait que pour la gamelle, Après une viste chez le véto, miracle, la peur d'avaoir été laissé à nouveau en a fait un minou super gentil!!!!!!!!!

    Bon dodo et bonne journée!

    2
    Vendredi 24 Juin 2011 à 08:46
    Aude tatouilleuse de

    Tu sais que ton texte m'a émue ?

    Gros bisous. 

    3
    Vendredi 24 Juin 2011 à 08:58
    emma

    encore un conte bien charmant, vraiment  tu excelles en ce genre

    4
    Vendredi 24 Juin 2011 à 09:39
    Mimi de Bruges

    Bravo Martine, un joli conte à raconter le soir avant le dodo.

    Bonne journée. Bisous

    5
    ff
    Vendredi 24 Juin 2011 à 09:47
    ff

    ouf! tout est bien qui finit bien les bonbons pimousse, j'ai bien connu

    6
    Vendredi 24 Juin 2011 à 10:01
    jill-bill.over-blog.

    Chapimou en sauveur pas ingrat... c'est à Bigorbourg bien sûr !!!    Merci Martine !  Bonne journée  Jill

    7
    Vendredi 24 Juin 2011 à 11:09
    Lenaïg Boudig

    Hmmm, rebondissements, oui, Martine, mais comme cela se termine bien ! Ton histoire en deux parties m'a vraiment beaucoup plue, un grand bravo à toi pour le suspense et le bon moment de lecture. Belle journée, bises.

    8
    Vendredi 24 Juin 2011 à 13:31
    Ountés Passat

    Bon... Tout va bien maintenant...

    Rassemblement autour de chapimou à Bigorbourg !

     

    9
    Vendredi 24 Juin 2011 à 15:56
    Martine27

    Malheureusement certains restent inabordables et c'est bien triste de ne pas pouvoir leur faire une petite caresse

    10
    Vendredi 24 Juin 2011 à 15:57
    Martine27

    Mon fiston s'est fait piéger ! S'il ne peut pas le garder il va essayer de le placer auprès d'amis. Malheureusement oui les associations ne vont encore pas toucher terre !

    11
    Vendredi 24 Juin 2011 à 15:58
    Martine27

    Merci beaucoup, Chapimou était bien décidé à s'installer à Bigorbourg

    12
    Vendredi 24 Juin 2011 à 15:58
    Martine27

    C'était un peu le but il faut dire !

    13
    Vendredi 24 Juin 2011 à 15:59
    Martine27

    Du côté de Bigorbourg ça ne pouvait que bien finir. Ah, les petits Pimousses qu'est ce que c'est bon !

    14
    Vendredi 24 Juin 2011 à 15:59
    Martine27

    A condition de ne pas s'arrêter au même endroit que moi hier !

    15
    Vendredi 24 Juin 2011 à 16:00
    Martine27

    Il faut dire qu'il s'est fait beaucoup d'amis d'un seul coup et les animaux sont moins ingrats que les hommes

    16
    Vendredi 24 Juin 2011 à 16:01
    Martine27

    Je pense que ce chat a trouvé le bon coin, ça valait la peine d'accepter un prénom un peu bizarre

    17
    Vendredi 24 Juin 2011 à 16:01
    Martine27

    Je n'allais pas laisser un pauvre minou dans la détresse !

    18
    Vendredi 24 Juin 2011 à 16:43
    Mamychachat

    Encore une histoire qui ouffff, se termine bien. Merci de penser aux associations qui font beaucoup pour les animaux. Merci à eux.

    Gros bisous

    19
    Vendredi 24 Juin 2011 à 17:03
    Martine27

    Impossible pour moi de maltraiter un chat et c'était une bonne occasion de rendre hommage aux associations de bénévoles qui font de leur mieux pour rendre la vie plus douce aux abandonnés

    20
    Vendredi 24 Juin 2011 à 20:07
    nadia-vraie

    Bonjour martine et merci d'être venue voter pour la photo.

    je te souhaite une belle fin de semaine et à bientôt.

    21
    Vendredi 24 Juin 2011 à 21:33

    Bravo à toi et aussi aux associations, j'ai recueilli 3 minettes, malheureusement l'une d'elle a disparu

    22
    Vendredi 24 Juin 2011 à 23:19
    Pierre

    Bonsoir, j'aime bcp quand les histoires finissent bien comme celle-ci, on se faisait du soucis pour cette pauvre bête, une jolie entraide;

    bonne soirée

    23
    Samedi 25 Juin 2011 à 15:32
    Martine27

    J'aime beaucoup les concours photos

    24
    Samedi 25 Juin 2011 à 15:34
    Martine27

    Vous vous doutiez bien qu'à Bigorbourg il ne fallait pas se faire trop de soucis pour ce petit père

    25
    Samedi 25 Juin 2011 à 15:34
    Martine27

    Les bénévoles de ces associations font un merveilleux travail. J'espère que ta minette reviendra, c'est toujours triste de les perdre ces petits compagnons

    26
    Mardi 28 Juin 2011 à 21:47
    Jeanne Fadosi

    Je n'osais pas penser qu'il était arrivé à Bigorbourg ! un chat qui mérite bien son petit nom !

    27
    Mercredi 29 Juin 2011 à 18:10
    Martine27

    Ce petit chat méritait bien un endroit agréable pour vivre

    28
    PATSY
    Samedi 18 Janvier 2014 à 17:20
    PATSY

    Nos sauvageons sont tous différents, certains ne se laisseront jamais approcher malgré tous nos efforts, d'autres ne pensent qu'à une chose, entrer dans la maison pour trouver un foyer aimant. Qu'importe, la seule chose qui compte c'est aimer ces délaissés de la vie et leur donner un peu de bonheur !

    Avec les congés qui arrivent, les associations vont avoir du pain sur la planche...

    Merci beaucoup pour cette tendre histoire. Bizzzzzzzzzz

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :