• Filémon

    Pour commencer l'année, voici le nouveau prénom de Jill Bill et de sa cour de récré.

    Annette la conteuse de Bigorbourg est bien embêtée. C'est bientôt l'heure du conte à l'Espace Achille et la pauvre Annette est complètement aphone.
    Bon d'accord, elle pourrait mimer son histoire, mais franchement elle ne voit pas trop comment faire.
    Alors, espérant retrouver un filet de voix, elle se promène dans les rayonnages de la bibliothèque, tout en suçant avec énergie les pastilles de miel fournies par Ambroise l'apiculteur.  
    De temps en temps, elle ouvre la bouche et tente un "il était une fois" qui ressemble plutôt à un "i éé u oi", ce qui reconnaissez-le, n'est pas franchement limpide.
    La pauvre commence à se désespérer, elle va devoir annuler sa prestation, elle voit déjà défiler devant ses yeux les petites frimousses déçues de ses auditeurs et ne peut retenir un petit sanglot.
    Tout-à-coup de derrière un rayonnage, une voix claire retentit.
    "Puis-je vous aider ?"
    Annette a un petit mouvement de recul devant le grand jeune homme brun, souriant qui surgit devant elle, la mèche en bataille.
    "…" croasse Annette.
    "Oh, une extinction de voix, c'est bien embêtant"
    "Ui e e eu u on"
    "Ah, c'est l'heure du conte et quel conte aviez-vous prévu de raconter ?"
    "Ou ou e a o ai re"
    "Je ne peux pas connaître ? Oh ça m'étonnerait bien, tous les contes sont bien en chaud dans ma tête"
    "On e ai in en é"
    "Vous l'avez inventé, certes, certes, mais ça n'empêche pas que je suis sûr de le connaître quand même"
    Annette est bien perplexe devant ce gaillard qui arrive à décrypter ses borborygmes, alors allez savoir, peut-être en effet est-il en mesure de l'aider.
    "On is oi a è el u ys èr u oi ant o é"
    "Votre histoire est celle du mystère du croissant doré ? Pas de problème, Laissez-moi quelques instants et je la retrouve dans mes archives"
    Annette est sidérée devant tant d'aplomb, comment pourrait-il connaître une histoire inventée seulement la veille ?
    Son incrédulité est tellement palpable que le garçon s'en amuse.
    Il disparaît quelques instants derrière le rayonnage qui l'abritait quelques instants plus tôt et revient avec d'étranges balles de couleur entre les mains.
    Il se met à jongler avec. De plus en plus de balles se mettent à tourner dans les airs et avec elles il semble à Annette que des mots éclatent dans tous les sens comme des bulles de savon. Elle les sent qui la frôlent, qui la caressent, et elle reconnaît chacun d'entre eux, ce sont ceux de son histoire.
    Petit à petit, mots et balles disparaissent sans laisser de traces entre les mains du jongleur.
    "Et voilà, chère Madame, votre histoire est bien à l'abri dans ma mémoire. Et si nous allions rejoindre vos jeunes amis ?"
    "El è ote on ?"
    "Mon nom ? Je m'appelle Filémon, pour vous servir !"http://bdrepliques.voila.net/Series/FichesSeries/Philemon08.jpg
    Bras dessus, bras dessous Annette et Filémon rejoignent le coin réservé à l'heure du conte et les enfants peuvent se régaler de la mystérieuse histoire du croissant doré.
    Le conte terminé, les enfants embrassent Annette et lorsque celle-ci se tourne vers Filémon pour le remercier, pouf, plus personne.
    Annette se dépêche de rejoindre l'endroit où Filémon lui est apparu, elle tourne le coin et tombe nez à nez avec une boîte de bandes dessinées. Sur les couvertures, le visage d'un certain Philémon lui sourit et il ressemble trait pour trait à son sauveur !

     

    PS - En ce qui concerne le titre du conte d'Annette, il s'agit d'une proposition de jeux d'écriture de Rébecca qui propose à ses abonnées un coaching en écriture. C'est sympathique et très varié.




  • Commentaires

    1
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 02:24
    Nickyza

    formidable ce personnage qui sort de son livre pour venir en aide à sa conteuse et qui jongle avec les mots avec autant de facilité !

    Exercice réussi, Martine, bravo !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 08:12
    jill-bill.over-blog.

    Bonjour élève Martine ! Annette aphone et un Filémon magicien ma foi... la voilà bien dépannée pour l'heure... génial lutin à la mémoire stupédiante de chez Bigorbourg !  La bienvenue à la cour de récré si par hasard je deviens aphone je sais qui appeller à mon secours.... Merci à toi, bises de m'dame JB

    3
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 08:24
    Aude terrienne

    Pendant les vacances, j'ai été aphone et tout le monde riait bcp en me voyant essayer de parler quand même. J'ai bien aimé ton histoire et les mots bicolores aident bien. Philémon, on lisait ça il y a qques années, j'aimais bien aussi.

    Bisous et merci pour ce doux moment chez toi.

    4
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 09:24
    Caramba

    Je n'ai pas perdu un fil ,hé non de ton personnage nouveau de ce savoureux village de bigorbourg, bravo martine

    5
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 10:38
    pimprenelle

    Oh l'histoire d'Annette, je l'ai connue, l'extinction de voix qui dure (trois mois) et empêche de raconter, mais pas de beau Filémon pour m'aider ! Elle a eu beaucoup de chance mais c'était mérité. Crois-tu qu'elle pourrait le retrouver, un jour, au détour de la bibliothèque, même sans extinction de voix ?

    Bonne journée Martine.

    M'a bien plu ton histoire.

    6
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 11:06
    gene

    et la magie de bigorbourg opère . bonne et heureuse année 2012 . si mon aquarelle te plaît , tu peux t'en servir pour illustrer une histoire . bisous

    7
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 11:19
    clio48

    Bonjour Martine , " l'amatrice " d'histoires que je suis a encore cette fois été rivée à ton récit ; c'est génial !!

    Bisous et bonne journée .

    8
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 11:40
    Rébecca@Devenir Ecri

    J'aime, j'aime, j'aime ! Il y a dans ton texte un mélange de poésie, de mystère et de rêve. C'est très bien écrit et ce Filémon, quel personnage extraordinaire ! :-) Merci pour le lien vers mon blog !

    9
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 15:28
    Ountés Passat

    C'est reparti... Grosse ambiance à Bigorbourg !

     

    10
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 17:15
    Monelle

    Décidément à Bigorbourg, tous les poblèmes ont leur solution. Merci pour ce bon moment !!!

    Bonne soirée

          

    11
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 17:22
    Jeanne Fadosi

    encore une histoire bien sympathique. Ah si un Filémon pouvait surgir avec sa mémoire spéciale quand on est aphone !!!!

    bises et belle soirée

    12
    ABC
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 18:19
    ABC

    C'est magique ! La magie de la nouvelle année apportée par Filémon... Quand j'aurai des problèmes d'extinction de voix, je l'appellerais à mon secours

    13
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 18:51
    Martine27

    Je me suis amusée avec un héros de BD que j'aimais bien. J'ai vu que j'avais de la lecture en plusieurs épisodes à lire chez toi, j'attends le week-end

    14
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 18:52
    Martine27

    Il ne fait pas passer le mal de gorge, mais il sert de traducteur

    15
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 18:53
    Martine27

    Ma pauvre j'espère que ce n'était pas douloureux en plus ! J'aime bien mettre les dialogues en couleur ça permet d'éviter les "il a dit" "dit-il" et autres. Pas tout jeune Philémon mais plein de poésie

    16
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 18:55
    Martine27

    Mon petit village continue à se peupler. Il faut vraiment que je penche un peu plus sur tes jeux

    17
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 18:56
    Martine27

    Il manque encore pas mal de monde à Bigorbourg, des loufoques de préférence

    18
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 18:58
    Martine27

    Trois mois, dur, dur ! Pas de Filémon, ni de pastille de miel ! Peut-être en effet se croiseront-ils à nouveau, mais en ce qui concerne les histoires de Bigorbourg, je me contente d'être la chroniqueuse, ce sont les habitants qui s'invitent d'eux-mêmes lorsqu'ils le veulent sur mon clavier

    19
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 19:01
    Martine27

    Merci d'avance, je la mets dans un petit coin de mon esprit et j'attends qu'une histoire vienne s'y poser !

    20
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 19:02
    Martine27

    Ouh que j'aime les compliments ! Aucune modestie, mais tant pis, j'assume !

    21
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 19:04
    Martine27

    Je m'aperçois que le hasard fait très souvent bien les choses ! Ton jeu d'écriture avec ce titre d'histoire est arrivé pile poil pour faire naître Filémon.

    22
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 19:05
    Martine27

    Eh oui, faut pas perdre le rythme !

    23
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 19:06
    Martine27

    Des solutions le plus souvent simples, même si un peu surprenante parfois

    24
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 19:07
    Martine27

    C'est un décodeur sur deux jambes, il pourrait aussi faire des miracles en tant que traducteur

    25
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 19:08
    Martine27

    As-tu au moins un de ses albums chez toi ? Ca pourrait aider à le faire apparaître, sinon il faudra te contenter de bonbons au miel ou d'une bonne infusion miel/citron

    26
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 19:26

    Drôle et émouvant... Merci bises Le Chaton

    27
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 19:35
    Martine27

    Tu n'as jamais de problème d'extinction de voix Mademoiselle Easy ?

    28
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 22:50
    cacao

    Bravo Martine, j'adore ! Ta capacité d'imagination est extraordinaire. Très joli texte ! Bisous.

    29
    Jeudi 5 Janvier 2012 à 00:24
    Gérard

    Sauvé j'ai des bonbons au miel

    30
    Jeudi 5 Janvier 2012 à 19:16
    Martine27

    Pour tout dire, je m'étonne aussi ! Il faut croire que Bigorbourg m'a piratée !

    31
    Jeudi 5 Janvier 2012 à 19:20
    Martine27

    C'est bien plus efficace que toutes les pastilles en tous genres qui, en plus, n'ont pas toujours bon goût !

    32
    Josette
    Samedi 18 Janvier 2014 à 17:12
    Josette

    coucou ! super Filémon il ne manquait que lui à la récré de Bigorbourg pour nous conter des histoires pétillantes

    bises de josette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :