• Il doit bien y avoir quelqu'un quelque part qui sait ça ?

    Pour vous laisser le temps de trouver ma petite énigme d'hier, aujourd'hui le texte écrit pour les Impromptus. Texte qui devait se terminer par la phrase ci-dessus.

    Dis Maman, tu sais pourquoi les coqs ne pondent pas d'œufs ?

    Dis Papa, tu sais pourquoi le ciel est bleu ?

    Dis Pépé, tu sais pourquoi les étoiles ne brillent que la nuit ?

    Dis Maman, tu sais pourquoi le monsieur à la jambe dans le plâtre ?

    Dis Maman, tu sais pourquoi le monsieur il est tout noir ?

    Dis Papa, tu sais pourquoi il fait nuit la nuit ?

    Dis Mémé, tu sais pourquoi le soleil brille le jour ?

    Dis Maman, tu sais pourquoi il neige en hiver mais pas en été ?

    Dis Papa, tu sais pourquoi je suis un garçon et pas une fille ?

    Dis Maman, tu sais pourquoi t'es pas un papa ?

    Dis Papa, tu sais pourquoi t'es pas une maman ?

    Dis Maman, tu sais pourquoi t'as l'air énervée ?

    Mon chéri, mon amour, mon chaton adoré, je t'en prie tais-toi s'il te plait, rien que 5 minutes par pitié ou tu vas me rendre dingue.

    Dis Monsieur, dis Madame, pourquoi les enfants n'arrêtent pas de poser des questions ?

    Il doit bien y avoir quelqu'un quelque part qui sait ça ?

    Je suis bien sûre que cette question tous les parents parmi vous l'ont posée un jour, avertissement pour ceux qui n'ont pas encore d'héritier, vous ne pourrez pas dire que vous n'étiez pas prévenu. Et, là je ne précise pas le nombre de fois où j'ai vu de près, de très près, de trop près, le coffre de la voiture de devant, quand mon petit pipelet me distrayait par ces questions aussi diverses que multiples.


  • Commentaires

    1
    MiC
    Mercredi 9 Janvier 2008 à 09:08
    j'ai personnellement appliqué avec mes Kikis (et je continue d'appliquer à l'occasion avec d'autres) l'adage de ma grand-mère maternelle : répondre n'importe quoi, mais vite. car c'est ce qui importe pour ces pipelets : avoir l'assurance que maman sait, et que si elle ne sait pas, elle sait où/qui trouver la réponse
    2
    Mercredi 9 Janvier 2008 à 10:53
    Martine
    Le mien déjà scientifique dans l'âme me posait la question, puis posait la même à son père (ou Lycée de Versailles) et confrontait ensuite les deux réponses, y avait pas intérêt à se planter !
    3
    Mercredi 9 Janvier 2008 à 11:57
    Alainx
    Moi je sais pourquoi le ciel est bleu... C'est parce que c'est la couleur préférée de ma fille aînée...
    Et comme la nature est généreuse, le ciel s'est mis en bleu.
    Quoique... En ce moment... Ici... C'est plutôt gris de chez triste !
    4
    Mercredi 9 Janvier 2008 à 13:20
    anneso
    Mais parce que si les enfants arrêtaient de poser des questions, les parents s'ennuieraient... Non ?... C'est chouette un enfant curieux, et on finit toujours par apprendre des choses finalement, même si parfois, certaines questions nous laissent bien embêtés...
    5
    Mercredi 9 Janvier 2008 à 13:20
    Martine
    Drôlement sympa la nature quand même. En Normandie nous avons du ciel bleu.
    Et ce qui concerne le pourquoi du comment le coq ne pondait pas d'oeuf, il me semble me souvenir que les explications avaient été laborieuses, la preuve 17 ans après je m'en souviens encore de cette question là !
    6
    Mercredi 9 Janvier 2008 à 14:01
    Martine
    Ah ça c'est sûr, mais, il y a une période où c'est vraiment saoûlant. Avant d'avoir des enfants, prévoir l'achat de l'encyclopédie 12 volumes, il faut au moins ça !
    7
    Mercredi 9 Janvier 2008 à 15:49
    Martine
    - Et pourquoi tu n'arrêtes pas de poser des questions ?
    - Pourquoi pas ?
    (du vécu !)
    Bises
    8
    Mercredi 9 Janvier 2008 à 18:18
    Martine
    Et en plus ces sales mômes ont réponse à tout.
    Dis Maman pourquoi Papa il est pas là ?
    Il travaille
    Pourquoi il travaille ?
    Pour gagner ton bifteck
    C'est pas grave alors il peut rentrer j'aime pas le bifteck
    L'affreuse môme là en l'occurence c'était moi
    9
    Mercredi 9 Janvier 2008 à 21:50
    Azalaïs
    C'est saoulant oui mais quand ils ne nous demandent plus rien  c'est que l'on n'est plus le papa , la maman, la mamie tous puissants qui savent tout  et ça c'est triste !
    10
    Mercredi 9 Janvier 2008 à 22:33
    cinderela pour Les é
    Contente que tu nous rejoignent dans la gazette des blogs !
    Acceptée tout de suite, bien sûr...
    Bises
    11
    Jeudi 10 Janvier 2008 à 07:50
    Martine
    C'est-à-dire que tu passes aussi après par une phase où ce sont eux qui t'expliquent des choses, tout aussi saoûlant, mais tout aussi adorable.
    12
    Jeudi 10 Janvier 2008 à 07:51
    Martine
    Merci à vous, je vais chercher dans mes anciens articles ce qui peut vous intéresser
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    13
    Jeudi 10 Janvier 2008 à 15:21
    béa kimcat
    oh oui, martine... les miens aussi en ont posé quelques unes de questions !!!
    et souvent à table. je me souviens de ma fille petite qui nous avait demandé "à quoi servait un préservatif ?"
    bisous de béa
    14
    Jeudi 10 Janvier 2008 à 18:14
    Martine
    "Bon appétit bien sûr" et la tête des parents ça devait rendre pas mal ça.
    15
    Samedi 12 Janvier 2008 à 20:32
    De mon côté, ça va, je suis garée, j'attends les petits enfants désormais. Mais je me souviens d'une sortie de mon premier à 2 ans sur une plage, il me désigne un homme noir que l'on croise:
    - Dis Maman pourquoi il est tout jaune le monsieur?
    Le monsieur a souri, et j'étais bien gênée.
    16
    Dimanche 13 Janvier 2008 à 10:17
    Martine
    Je sais ma pauvre, le mien m'a fait le même coup ! Et en plus avec leurs petites voix haut perchée qui portent bien loin, bonjour ! J'attends aussi de pied ferme les petits enfants, mais ce n'est pas encore pour demain je le crains !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :