• La véritable histoire de l'arrivée d'Errol

    Bon comme je vous le disais hier, les choses ne pouvaient pas être aussi terre à terre avec un petit être sortant de l'ordinaire comme Errol.

    Je prends donc (avec avidité il faut le reconnaître) le colis que me tend ce charmant (si, si, j'insiste il faut savoir saluer l'amabilité) postier.

    Je sens comme une vibration dans ma main et j'ai l'impression qu'un léger pépiement s'élève de la boite, heureusement mon compagnon tout à ses explications techniques n'y prête pas attention.

    Je commence donc à ouvrir le paquet comme je le peux parce que je vous le dis quand  Nefer emballe un colis, elle l'emballe.

    Pendant que je m'escrime sur le scotch, les pépiements continuent de plus en plus indignés d'ailleurs il me semble.

    Et enfin, j'arrive à dégager du carton puis du papier bulle (lui aussi copieusement scotché, Nefer je te hais) la petite tête (ouf j'ai ouvert du bon côté) d'Errol qui m'envoie aussitôt le rayon de ses grands yeux bleus candides. Je lui adresse un sourire et profite d'un instant où mon guide me tourne le dos pour lui souhaiter la bienvenue et lui susurrer qu'il est adorable.

    Il se rengorge, jette un coup d'œil à notre accompagnateur et m'intime de sa petite voix haut perchée.

    "Salut, bon on se tire ?"

    Non, mais quel langage !

    Mon postier qui pense que je lui ai posé une question se retourne, je le remercie pour son amabilité et pour la visite et le laisse me raccompagner à la sortie.

    Et nous voilà dehors, mon petit dragon (enfin celui de mon fils) et moi.

    "Ah, qu'est ce que ça fait du bien d'être presque libre ! Tu peux pas savoir la galère de voyager comme ça, secoué dans tous les sens, le bruit, la chaleur, pas moyen de bouger, il était temps que j'arrive sinon, c'est pas compliqué j'avais prévu de bouffer le papier et le carton pour filer".

    "Heureusement que tu as patienté, j'aurais été désolée de ne pas te rencontrer et Nefer aurait été désolée de ton évasion".

    "Bon, tu me sors de ce truc"

    "Non, désolée, il faut d'abord qu'on rentre à la maison, je ne voudrais pas que tu t'abîmes"

    Et je pose le colis d'Errol par terre devant le siège passager.

    "Eh, t'es pas sympa je vois rien moi"

    "Oui, mais au moins si je freine brutalement tu n'auras pas le cou cassé"

    Grommellements de mon petit ami tout le long de la route, ce ne sont pas les miaulements désespérés de Miss Thalis quand je l'emmène chez le vétérinaire, mais c'est tout aussi énervant ! Voyez, le style "Dis quand c'est qu'on arrive !"

    Et nous voilà arrivé à la maison.

    Première chose, une petite photo (oui, la maniaque de l'APN frappe encore). Je pose Errol et son paquet sur l'arbre à chat, bien sûr la propriétaire vient faire son inspection.


    "Eh" braille Errol "c'est quoi ce truc ?"


    "Ce truc comme tu dis, c'est Thalis ma chatoune, tu es nouveau dans la maison, elle vient te renifler histoire de faire connaissance, et puis va savoir elle te prend peut-être pour une souris"

    "C'est quoi une souris ?"

    "Une bestiole grise comme toi que les chats mangent"

    Pauvre Errol, je suis une affreuse de me moquer de lui comme ça.

    "Euh, tu lui dis s'il te plaît que je suis un dragon, pas une souris"

    Tiens, devant l'urgence pour jeune ami se souvient des bonnes manières.

    J'explique à Thalis le pourquoi du comment de l'arrivée d'Errol et Mademoiselle se détourne dédaigneusement une fois son examen terminé.

    "Non, mais la pimbêche, t'as vu, elle me snobe"

    "De quoi te plains-tu au moins elle ne te croquera pas"

    J'attrape mes grands ciseaux et me dirige vers la prison d'Errol.

    "Tu vas faire quoi avec ça ?" interroge-t-il méfiant.

    "Te délivrer bien sûr, tu croyais quoi que j'allais couper ta langue bien pendue ?"

    Plus un mot ne sort du colis.

    Je coupe, je taille et voilà Errol est libre et il est adorable. Nefer a vraiment fait un sacré beau boulot.

    Je le prends dans ma main et je l'installe sur un des rayonnages spécial Dragons à côté de mon tout petit anglais "Oh Goddie" qui a je trouve un petit air de famille avec Errol.


    "Voilà, tu peux faire connaissance avec tes nouveaux compagnons"

    "Ben dis, y en a qu'on pas l'air aimable"

    "Je sais, mais que veux-tu ils ne sont pas tous, comme toi, des dragons de presque contes de fées"

    "Bon, tu m'excuses, mais toutes ces émotions m'ont fatigué, je vais piquer un petit roupillon"

    Et pouf, l'ami Errol pique du nez. Je viens manifestement d'hériter d'un dragon bavard. Je sens qu'il n'a pas fini de m'étonner ce petit bonhomme.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 25 Décembre 2008 à 09:26
    LIZA
    Non seulement il est bavard mais il sait cnversre avec les chats !!!
    Ton livre est parti par la Poste de Nafplio (grèce) mercredi matin ...
    Espérons qu'il arrive avant l'année prochaine
    LIZAGRECE
    2
    Jeudi 25 Décembre 2008 à 10:29
    Martine27
    Ca y est il vient de ressortir de son paquet et son nouveau 2 pattes est très content de lui. Merci pour ton envoi j'ai hâte de le recevoir, mais franchement la Poste française me laisse perplexe en ce moment, il a fallu quand même 6 jours à Errol pour faire Cagnes sur Mer/Evreux !
    3
    Jeudi 25 Décembre 2008 à 13:31
    laurence
    J'ai adoré cette petite histoire.....Et vraiment félicitation à l'artiste car il est merveilleusement bien fait!!!
    Ton fils doit être ravi!!!
    Joyeux Noël
    4
    Jeudi 25 Décembre 2008 à 15:02
    Nefer kane

    Les photos que tu as faites de lui sont fabuleuses! Merci de le mettre si bien valeur!!

    gros bisous et joyeux noel!!!

    5
    Jeudi 25 Décembre 2008 à 17:08
    Martine27
    "En situation" c'était très amusant à faire, celles de demain aussi d'ailleurs
    6
    Jeudi 25 Décembre 2008 à 17:08
    Martine27
    Errol est un petit dragon bien particulier il méritait une petite histoire rien que pour lui. Oui Nefer ets une véritable artiste et mon fils avait un sourire banane !
    7
    MiC
    Jeudi 25 Décembre 2008 à 17:11
    MiC
    j'adore ! merci
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Jeudi 25 Décembre 2008 à 17:49
    Martine27
    Il est chou hein ce petit bonhomme (même si mal luné)
    9
    Vendredi 19 Novembre 2010 à 10:38
    guss

    Guss ! viens voir ce truc  !!!!!! hi hi hi !!!  il a une tête sympa ....

    10
    Vendredi 19 Novembre 2010 à 10:45
    guss

    Guss ! viens voir ce truc  !....il a une tête sympa !!!ils appelle ça un " dragon " t'as vu comme il est penaud ...j'voudrai bien ,mais ma-mie dit qu'il y a assez de cochonneries comme ça..!!!!  

    11
    Vendredi 19 Novembre 2010 à 18:04
    Martine27

    Quoi un truc, j'entends Errol qui râle !

    12
    Vendredi 19 Novembre 2010 à 18:05
    Martine27

    Je ne sais pas s'il est penaud, il est surtout un peu timide (même si sa façon de parler ne le laisse pas vraiment supposer). Ce petit dragon est une reproduction faite sur commande du dragon de la série de livres du Disque Monde de Terry Pratchett, lecture complètement folle et hautement recommandée pour passer un bon moment !

    13
    Vendredi 21 Janvier 2011 à 01:01
    Hauteclaire

    Il a beaucoup à dire ce petit dragon ! je suis sûre que tu as des tonnes d'anecdotes avec lui !

    et mais ....tu as toute une compagnie de dragons !

    Bisous Martine, et un sur le nez de Errol

    14
    Vendredi 21 Janvier 2011 à 16:39
    Martine27

    C'est un bavard ! Je vais lui demander s'il a des histoires à raconter. La compagnie de dragons appartient à mon fils qui en fait collection, mais comme pour le moment il est étudiant et donc amené à bouger, ils restent en pension chez moi. De mon côté ce sont les chats que je collectionne. Je transmets le bisou

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :