• Le chandelier d'or

    Le chandelier d'or - David Gibbins

    Résumé decitre : 70 après J.-C., à Jérusalem : Le chandelier d'or sacré - la grande menora juive - est dérobé par les Romains lors du pillage du temple de Jérusalem. Ramené triomphalement à Rome par les fils de l'empereur Vespasien, il est ensuite transporté à Constantinople lorsque celle-ci devient la capitale de l'Empire. 1204, Constantinople : La plus sanglante des Croisades fait rage : le chandelier disparaît à tout jamais... Jusqu'à aujourd'hui, personne n'a pu retrouver sa trace. 2006, Istanbul : Lorsque l'archéologue Jack Howard entreprend des fouilles dans le détroit du Bosphore, il espère mettre à jour des trésors perdus pendant les Croisades, et peut-être la menora elle-même.
    Mais ce qu'il découvre au fond de la Méditerranée est bien plus surprenant. Pendant ce temps, dans une bibliothèque poussiéreuse d'Angleterre, on découvre une carte médiévale oubliée depuis longtemps. En recoupant ces deux découvertes, d'incroyables perspectives apparaissent : il se pourrait que notre vision de l'Histoire s'en trouve considérablement changée. Mais le temps presse : il faut trouver la menora, et arrêter ceux qui sont prêts à tout pour s'en emparer.
    Jack Howard est le seul homme à pouvoir mener à bien cette mission. L'Histoire lui livrera-t-elle l'un de ses plus obscurs secrets ? Sa quête l'entraîne de la chute de l'Empire romain à l'apogée de la civilisation viking du grand Nord - mais aussi aux heures sombres du pouvoir nazi - et dévoile une piste encore plus palpitante qu'on ne l'imaginait. La quête du plus grand trésor perdu a commencé...

    Mon avis : Jack Howard et son copain Costas reprennent du service après Atlantis. Cette fois-ci, heureusement les passages techniques sont nettement moins importants que dans Atlantis, ouf, c'est mieux pour les non-techniciens. Une intéressante leçon d'histoire, le roman se lit bien. Mais je trouve qu'il manque encore un petit quelque chose pour que ce soit vraiment passionnant. Les personnages n'ont peut-être pas encore assez de consistance. Les hypothèses de l'auteur sont intéressantes mais on a l'impression qu'il ne veut surtout pas déclencher de polémique (du style Da Vinci Code) alors il s'arrange qu'il n'y ait que ses héros à connaître "la vérité" en fin de compte, dommage, on sait bien qu'on est dans un roman alors pourquoi se priver d'un petit grain de folie ?


  • Commentaires

    1
    Samedi 14 Février 2009 à 15:19
    Callophrys
    effectivement peur de trop de polemiques sans doute.....en tout cas je ne sais pas encore si je le lirai mais j'ai fui tout ce qui a surfe sur le vague "da vinci code!!!! "(mais je l'ai lu...)
    2
    Samedi 14 Février 2009 à 18:44
    Martine27
    Un roman d'aventure correct mais qui ne sort pas spécialement du lot
    3
    Samedi 14 Février 2009 à 19:39
    Callophrys
    mouis.....
    4
    Samedi 14 Février 2009 à 19:45
    Martine27
    Bref tu peux différer celui-là !
    5
    Samedi 14 Février 2009 à 22:08
    Je suis honnête, vu l'heure mes yeux n'arrivent plus à te lire mais je le ferai demain, pour savoir si je dois le lire ou non. Bon dimanche !
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Dimanche 15 Février 2009 à 10:06
    Martine27
    C'est un livre sympa mais pas spécialement dans mon top 10
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :