• Le dernier rayon de soleil : Les citations

    Le dernier rayon de soleil - Guy Gavriel Kay
     
    "L'Erling la dévisageait. Merci ma dame, dit-il. Certains gestes commis pour demeurer en vie rendent la vie indigne d'être vécue. Ils vous contaminent. Ils vous empoisonnent et souillent vos pensées."
    "Croire fera advenir ce que nous croyons ? La voix du roi était ironique."
    "Le passé, ce qu'on y a fait ou non, glisse et roule telle une rivière dans le lit qu'elle s'est creusé, des années plus tard, pour donner naissance à des actes. Il n'est jamais sûr, ni sage, de dire qu'on en a fini avec quoi que ce soit."
    "Les conséquences de nos actes ne cessent de s'étendre toujours plus loin, de bien des façons, et pendant longtemps."
    "Cela n'en finit pas. Une histoire se termine, du moins pour certains, et d'autres histoires la croisent encore, ou la suivent, ou ne partagent rien avec elle qu'un moment dans le temps. Il y en a toujours davantage."
    "Certains chemins, certaines portes, certaines personnes ne vous sont point destinés, même si une infime différence dans l'ondulation du temps aurait pu vous les offrir. Un caillou qui atterrit un peu plus tôt, un peu plus tard."
    "Il y aurait des joies et des chagrins, comme toujours, et le goût de ces chagrins mêlé au vin du bonheur octroyé aux mortels."
    "La joie : l'autre saveur qu'on peut goûter dans la coupe du chagrin."
    "Il pensait parfois que tout ce qui se présentait trop aisément comme de la sagesse devait être remis en question."

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :