• Maelström - Stéphane Marchand

    http://static.decitre.fr/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/8/2/0/8/1/2/9782081268630FS.gifMaelström - Stéphane Marchand

    Résumé Decitre : " Je suis venu vous dire que vous allez mourir. Signé : le Maestro ". Cette inscription tracée en lettres de sang sur le mur de son salon bouleverse Harold Irving, un écrivain dont la vie part en lambeaux. S'engage alors un terrifiant jeu de massacre orchestré par le Maestro. Pris au piège de ce tueur machiavélique et sans limites, Harold va s'unir à Dexter Borden, un flic du FBI, et Franny Chopman, un médecin légiste, pour tenter d'enrayer la mécanique d'une implacable vengeance. Mais comment échapper à un monstre qui a tout prévu, tout planifié, anticipé la moindre de vos réactions ? Entre Dexter et Californication, Maelström vous entraîne de San Francisco à Philadelphie dans ses courants irrésistibles.

    Mon avis : Machiavéliquement bien orchestré ce thriller écrit par un français. Très bizarrement ce Maestro torture psychiquement Harold en massacrant (avec beaucoup d'imagination) ses victimes  pour lui rendre service, eh oui, il veut lui rendre la mémoire, l'obliger à se remémorer le traumatisme qui a causé son amnésie et détruit leur vie à tous les deux. Il lui laisse donc des indices par le biais des meurtres et lui octroie des collaborateurs pour lui donner un coup de main. Ceux-ci ne sont pas non plus indemnes de traumatismes, Dexter (un agent du FBI gay il fallait oser le faire) qui se remet difficilement de la mort de son amant et qui est en conflit avec son père, Franny qui a eu une liaison avec Harold et qui semble ne vivre que pour son travail et la touchante Katsumi call-girl à ses heures et vraie romantique dans l'âme. Mais tout ce joli monde, ou ceux qui les touchent de près ne cacherait-il pas d'autres secrets ? De manière parfaitement perverse, Stéphane Marchand s'arrange pour que petit à petit on finisse par l'apprécier ce tueur en série défiguré qui prouve sa reconnaissance de bien étrange manière. Et en prime, Stéphane Marchand propose l’ambiance musicale.

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 10 Mai 2012 à 08:27

    Pas le temps de te lire, mais juste le temps de te dire coucou je suis reviendue et je te lirai dans le calme avec délectation comme d'hab.

    2
    Jeudi 10 Mai 2012 à 14:43
    Mireille

    Bonjour Martine, un thriller qui semble bien nous tenir en haleine !! intéressant

    3
    Vendredi 11 Mai 2012 à 09:36
    Martine27

    J'ai cru voir passer Speedy Gonzales, bon retour et prends ton temps

    4
    Vendredi 11 Mai 2012 à 09:39
    Martine27

    Tout à fait et un tueur presque sympathique ! C'est d'ailleurs une direction que prennent de plus en plus d'auteurs

    5
    Vendredi 11 Mai 2012 à 21:56
    Mireille

    Coucou Martine, eh bien avec ta description cela me fait beaucoup penser à la série DEXTER que j'adore je les ai toutes vues et j'attends la dernière en dvd. On a beaucoup de sympathie pour le tueur :) bon WE

    6
    Samedi 12 Mai 2012 à 15:20
    Martine27

    Ah Dexter ! J'adore, j'ai lu tous les livres et pour le moment seulement deux saisons chez nous en France, j'attends la suite avec impatience.

    7
    Dimanche 13 Mai 2012 à 06:25
    Mireille

    Salut Martine, je ne suis pas surprise que tu l'adore aussi :)) j'attends la saison 6 après la grande finale de la saison 5 un grand coup dans sa vie je suis restée sur mon appétit depuis !! je m'ennuie de DEXTER  bon dimanche et bonne lecture à toi grande lectrice !

    8
    Dimanche 13 Mai 2012 à 16:49
    Martine27

    Il faut reconnaître que l'acteur est tout simplement parfait pour ce rôle

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :