• Noire Suie

    Les impromptus nous demandaient d'écrire un petit conte de Noël, en deux parties, voilà donc la première. La seconde ce sera pour plus tard, peut-être !

    Il est une fois, non pas il était, parce que mon conte de Noël se passe maintenant, enfin presque.

    Donc il est une fois, une jolie reine gothique qui, la nuit de Noël regardait la neige tomber (je sais la concordance des temps n’est pas au top, c’est fait exprès). Sur le blanc manteau vint se poser une plume de corbeau et un petit tas de suie (parce qu'il y avait un feu dans la cheminée).

    Lorsqu'elle vit ce mélange la charmante reine formula le vœu de mettre au monde une petite fille au teint pâle aux cheveux et aux yeux noirs comme la suie et la plume (pardon, ça vous rappelle quelque chose ? Oui peut-être).

    Neuf mois plus tard, naquit une charmante petite fille qui avait en plus des critères sélectionnés par sa mère, les lèvres d'un pourpre tellement foncé qu'elles semblaient noires (non la mère ne mourut pas en mettant son enfant au monde, il y a quand même le suivi pré et post-natal, la péridurale, les monitoring et tout et tout).

    La petite fut appelée Noire Suie (comment ça Noire n'est pas un prénom ? C'est quoi cette ségrégation. J'avais une grand-mère qui s'appelait Blanche et une grand-tante Rose, personne n'y a rien trouvé à redire).

    La petite demoiselle grandit entre les foyers de son père et de sa mère dont le groupe de rock s'était séparé et eux aussi par la même occasion (je vous ai dit que c'était un conte moderne).
    La petite Noire n'avait pas à se plaindre, une semaine chez l'un, une semaine chez l'autre. Des parents cools et des beaux-parents plutôt sympas aussi (non pas de miroir magique, malheureusement ça n'existe plus trop ces trucs là).

    La vie passait plutôt tranquillement entre l'école, puis le collège et le lycée et les tournées de ses parents en guise de vacances d'été.

    Noire devint une excellente musicienne et une chanteuse de talent. Bon petit bémol, son étrange physique (je vous le rappelle un teint blanc, des cheveux noirs bleutés, des yeux tellement noirs qu'on en voyait pas la pupille et des lèvres noires), faisait un peu peur quand même à ses camarades. Ils avaient beau aimer le rock gothique c'était autre chose de voir un équivalent de Morticia Addams se promener avec eux.

    Bref, arrivée à 16 ans, bac en poche, eh oui jolie, étrange, talentueuse et surdouée, Noire Suie en eut marre de sa vie trop bien rangée.

    Elle fit son baluchon et partit sur les routes (non pas de chasseur pour lui arracher le cœur, je vous l'ai dit sa belle-mère était charmante et se fichait pas mal que Noire soit plus belle qu'elle).

    Comme la demoiselle était débrouillarde, spécialiste en close combat (ça peut servir quand on se balade seule), elle visita l'Europe en faisant des petits boulots pour se payer le nécessaire (non pas de drogue, en plus de toutes ses qualités, elle avait aussi la tête sur les épaules et avait bien enregistré les spots publicitaires sur ce sujet et sur d'autres comme le tabac, l'alcool, la ceinture de sécurité, les dangers d'internet, le sida, etc, etc …).

    Tout semblait aller pour le mieux, mais un jour ….

    Un jour, la belle enfant se perdit dans une sombre forêt située où vous voudrez, je ne suis pas bonne en géographie, en tout cas pas dans la Beauce, là je sais qu'il n'y a pas de forêt profonde, bon remarquez bien que des forêts profondes on a de plus en plus de mal à en trouver aussi, mais je compte sur votre ingéniosité. Elle erra longtemps, ah oui c'est une forêt sans loup ni ours réintroduit je ne vais quand même pas me compliquer trop la tâche.

    Bref, Noire Suie était perdue dans une forêt profonde et mal exploitée mais sans animaux sauvages plus gros qu'un renard, les cerfs et les biches avaient pris leurs cliques et leurs claques depuis longtemps, donc pas moyen qu'ils la guident, et puis soyons justes les animaux sauvages se méfient un tantinet des humains maintenant et on les comprend bien.


  • Commentaires

    1
    Lundi 5 Janvier 2009 à 12:23
    Croco
    C'est en épisodes ?
    J'espère que tu as l'intention de publier la suite rapidement car je ne suis pas trop patiente.
    2
    Lundi 5 Janvier 2009 à 12:24
    Croco
    OK, arrivée à la fin, j'avais oublié l'introduction qui parlait de deux parties. La honte !
    3
    Lundi 5 Janvier 2009 à 13:42
    Martine27
    Seulement deux et c'est pour mercredi. Je n'allais quand même pas le mettre mardi !
    4
    Lundi 5 Janvier 2009 à 13:43
    Martine27
    C'est lundi, c'est toujours plus dur le lundi !
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Lundi 5 Janvier 2009 à 13:59
    LIZA
    Et alors où était-elle ????
    LIZAGRECE
    6
    Lundi 5 Janvier 2009 à 14:03
    Martine27
    Dans une forêt profonde ça c'est sûr. Pour le reste il faut attendre mercredi
    7
    Lundi 5 Janvier 2009 à 14:05
    Yvette
    Bon, la suite c'est quand? heureusement que je suis abonnée chez toi!!!!!
    8
    Lundi 5 Janvier 2009 à 15:15
    Martine27
    J'aurais pu être méchante et vous faire attendre lundi prochain, étant foncièrement bonne (si, si) vous n'aurez à attendre que jusqu'à mercredi !
    9
    Lundi 5 Janvier 2009 à 18:07
    Ah tu me rassures !... mercredi pour la suite c'est bien noté ;-)))
    10
    Lundi 5 Janvier 2009 à 18:45
    Martine27
    En fin de compte, je me demande si je ne vais pas publier plus tard !
    11
    Lundi 5 Janvier 2009 à 19:01
    camomille
    Ne serait-ce pas la fausse jumelle de Blanche Neige... sourire ! Toujours autant de talent.... Martine !
    12
    Lundi 5 Janvier 2009 à 19:28
    Martine27
    Tu auras une petite surprise à ce sujet mercredi !
    13
    Mardi 6 Janvier 2009 à 21:23
    La suite , la suite !!!

    J'aime bien ton compte moderne  ( il me rappelle quelqu'un) 

    Bon j'ai plus qu' a revenir bientôt

    Merci pour tes voeux et à bientôt ..

    Bizou de la Vendée sous la neige !!
    14
    Mercredi 7 Janvier 2009 à 07:46
    Martine27
    Quelqu'un vraiment ? Pourtant toute ressemblance etc, etc ....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :