• Petit exercice d'écriture 25 - Conte détourné

    Un grand classique des ateliers d'écriture ça. J'en ai profité pour "tailler un costard" à ces fichus contes que je déteste, que je hais, que j'exècre, j'ai nommé "La petit fille aux allumettes" et "le vilain petit canard" !

    Noël était là. La fillette affamée et transie errait dans les rues cherchant à vendre des allumettes. Bien sûr personne n'était intéressé. Et les gens passaient indifférents à sa souffrance. 

    Elle croisa un drôle de canard gris tout effrangé qui, comme elle, était persécuté par tous.

    Qu'à cela ne tienne, prolétaires de toutes races unissons-nous !

    A la lueur d'une allumette que la fillette frotta, le canard se faufila dans une maison. Bientôt il en ressortit tenant dans son bec une belle assiette avec du gâteau qu'ils se partagèrent.

    Plus loin, crac, une autre allumette permit aux deux complices de se faufiler dans une autre demeure cossue et de s'emparer d'un manteau douillet pour elle et d'une écharpe pour lui.

    Encore quelques pas et une autre allumette et hop, un cadeau pour chacun d'eux.

    Enfin, ils arrivèrent devant la maison du plus gros notable du bourg, celui-là même qui prenait plaisir à martyriser la fillette et à voler dans les plumes du pauvre canard.

    Ils se regardèrent, l'enfant craqua une dernière allumette, la glissa allumée dans la boîte et jeta le tout sur le magnifique sapin qui ornait le grand hall.http://raphaelpezet.free.fr/Granraf/BoiteAllumettesImage1.jpg

    Celui-ci s'enflamme, mettant le feu à l'ensemble de la bâtisse.

    La fillette et le canard regardèrent avec plaisir ce feu de joie qui leur réchauffait le corps et le coeur.  

    Il faut bien que ce soit Noël pour tous.


  • Commentaires

    1
    Mardi 23 Octobre 2012 à 00:31
    Éric G. Delfosse

    Yesss !

    J'adore !

    J'ai toujours aimé tout ce qui n'était pas "politiquement correct"...

    Belle soirée (au coin du feu .. encore qu'aujourd'hui, pas besoin d'allumer le sapin)

    2
    Mardi 23 Octobre 2012 à 00:42
    Josiane

    Oups en effet quel changement!

    Bonne soirée

    3
    Mardi 23 Octobre 2012 à 07:53
    ndll soyez imparfait

    ton revisitage me met en joie, c'est vrai ce conte est ignoble bonne journée

    4
    Mardi 23 Octobre 2012 à 08:15
    Cecile

    et chacun est remis à sa place, na ! bien écrit. Je penserai fort à toi cet après-midi, on a un plombier-chauffagiste qui vient car on a une fuite dans notre radiateur ! je me demande s'il va aussi nous faire remplir un papelar comme le tiens ha ha

    5
    Mardi 23 Octobre 2012 à 08:34
    Nicole

    Ton conte me fait penser à Shrek,tout aussi éloigné de ce qui se fait d'habitude, mais, bien plus amusant !

    Nicole 

    6
    Mardi 23 Octobre 2012 à 08:41
    New Dawn

    Le canard a quand même eu de la chance de ne pas se faire attreper, plumer et bouffer par les propriétaires de la maison qu'il a "visitée"... Tout est bien qui finit bien ! 

    7
    Mardi 23 Octobre 2012 à 08:49
    Marité

    Ton papa était pompier... et toi, Martine, tu rêvais d'être pyromane...

    Détournement réussi !!

    BISOUS

    8
    Mardi 23 Octobre 2012 à 09:18
    gene

    moi non plus je n'aime pas ses contes , trop fatalistes où la fin est trop injuste. ta version rétablie cette injustice . bon mardi

    9
    Mardi 23 Octobre 2012 à 12:49
    Martine27

    J'ai horreur du politiquement correct ! Je laisse mes sapins tranquilles aussi ici !

    10
    Mardi 23 Octobre 2012 à 12:50
    Martine27

    Au top un des contes banis de chez moi !

    11
    Mardi 23 Octobre 2012 à 12:50
    Martine27

    Faut ce qu'il faut, grand ravalement en cours !

    12
    Mardi 23 Octobre 2012 à 12:51
    Martine27

    Nettement plus amusant et puis le Chat Potté c'est quelque chose !

    13
    Mardi 23 Octobre 2012 à 12:51
    Martine27

    Voilà, de temps en temps il faut bien que les damnés de la terre aient leur petite vengeance. Bon courage avec ton chauffagiste, j'espère qu'il te laissera aussi quelques belles perles !

    14
    Mardi 23 Octobre 2012 à 12:52
    Martine27

    Il a su se faire discret l'animal, le canard en mode furtif !

    15
    Mardi 23 Octobre 2012 à 12:54
    Martine27

    Ils étaient la peinture de la vie de l'époque, guère rose pour les petites gens

    16
    Mardi 23 Octobre 2012 à 12:54
    Martine27

    Mon père me disait qu'il y avait toujours un pyromane qui sommeillait dans tout pompier, c'est vrai qu'il parlait du feu avec beaucoup d'admiration (ami et ennemi en même temps) et il faut reconnaître que c'est superbe (mais je te rassure lui et moi n'avons jamais rien allumé, sorti du feu de cheminée !). J'aime bien m'occuper de certains contes ou fables

    17
    Mardi 23 Octobre 2012 à 12:55
    Martine27

    Effectivement, ils reflètent bien l'esprit d'une époque et sont également des mises en garde. Mais n'empêche que la petite fille aux allumettes je déteste absolument et définitivement, attendre d'être mort pour être enfin heureux, très peu pour moi !

    18
    Mardi 23 Octobre 2012 à 13:24
    Anniclick

    Comme toi je n'ai jamais aimé ces contes plein de tristesse, d'angoisse, de peur, comparés aux livres d'enfants de nos jours, quelle différence ! vive la bonne humeur et l'optimiste !

    Bisous

     

    19
    Mardi 23 Octobre 2012 à 13:35
    Martine27

    Autres temps, autres moeurs !

    20
    Mardi 23 Octobre 2012 à 14:05
    Peut-être

    Allez... C'est la fête !

    Où y a de la gêne y a pas de plaisir !

    21
    Mardi 23 Octobre 2012 à 15:25
    Martine27

    Farpaitement ! Il n'avait qu'à pas être égoiste et méchant le proprio et toc !

    22
    Mardi 23 Octobre 2012 à 19:04
    Violette La Voisine

    A ne pas lire aux innocents enfants si il y en a encore !

    Gifs violette animés

    23
    Mardi 23 Octobre 2012 à 19:16
    Martine27

    Certains doivent certainement arriver à faire bien pire !

    24
    Mercredi 24 Octobre 2012 à 07:14
    Caroline.K

    Ouillleeeee alors là Martine, tu es vraiment incroyable, on croyait ce conte revisité par le Docteur House Bravo et même si moi j'aime bien les contes et légendes d'ici et d'ailleurs, j'ai vraiment ri de bon coeur.

     CaroLINE

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    25
    Mercredi 24 Octobre 2012 à 09:46
    Mimi de Bruges

    Heureusement pour toi que je me suis souvenue que ton papa était pompier car je t'aurai tiré les oreilles. Oui ces contes sont souvent terrifiants et la petite fille aux allumettes me faisait pleurer, pas le vilain petit canard. Mais IL NE FAUT PAS JOUER AVEC LES ALLUMETTES. J'ai mon second fils qui chaque fois qu'il pouvait en trouver ou un briquet il allait se cacher sous l'escalier pour s'amuser avec jusqu'à ce qu'il reçoive sa seule et unique fessée par son père, ça l'a calmé mais il nous a souvent fait peur.

    Bonne journée. Bisous

    26
    Mercredi 24 Octobre 2012 à 11:14
    fmarmotte5

    Un texte rebelle à souhait ;-). personnellement j'aime bien les contes. Lire la "Psychanalyse des contes de fées" de Bruno Bethelheim. En Inde il existe des thérapies par le conte bien avant Freud. Au diable les contraintes, j'ai bien aimé ton histoire.

    27
    Mercredi 24 Octobre 2012 à 18:07
    Martine27

    Oh si peu !

    28
    Mercredi 24 Octobre 2012 à 18:14
    Martine27

    Cher Dr House, je l'imagine bien raconter ce genre d'horreur aux petits hospitalisés en pédiatrie ! J'aime aussi les contes et légendes, mais certains Grimm et Perrault ont du mal à passer

    29
    Mercredi 24 Octobre 2012 à 18:17
    Martine27

    Je te rassure je ne suis pas une pyromane. Pour tout te dire, enfant (une douzaine d'années il me semble), j'ai éteint le feu qu'une bande de gamins débiles venaient de mettre à des herbes sèches, bon sang ne saurait mentir !

    30
    Mercredi 24 Octobre 2012 à 18:20
    Martine27

    J'aime bien les contes aussi en général, mais franchement celui-là ne passe pas du tout. J'ai eu l'occasion de voir des vidéos d'un psychologue sur les contes de fées, je dois dire que les thèmes faisaient froid dans le dos, mais n'étaient pas dénués de justesse. Du genre : Peau d'âne et l'inceste, le petit poucet et l'abandon, blanche-neige et le sacrifice, passionnant mais pas vraiment joyeux !

    31
    Dimanche 4 Novembre 2012 à 11:31
    pimprenelle

    Là, tu fais fort ! Que le duo passe prendre ce dont il a besoin chez ceux qui les repoussent, ah oui, d'ailleurs les enfants (adultes) aiment les contes dans lesquels le héros est voleurs mais sympathique.

    Les contes sont aussi faits pour dénoncer, non.

    Mais tu as tout à fait le droit de ne pas les aimer. Sont trop tristes pour toi ?

    Bon dimanche Martine.

    32
    Dimanche 4 Novembre 2012 à 11:41
    Martine27

    Je me suis défoulée ! Trop tristes, trop injustes surtout je pense (encore que ça se termine bien pour le vilain petit canard) et je n'aime pas voir les plus faibles se faire maltraiter !

    33
    Dimanche 4 Novembre 2012 à 16:44
    pimprenelle

    Là, tu as raison. Mais, par le conte, c'est parfois un moyen de se construire. 

    Bien sûr, ces deux contes sont des classiques pour les instits. S'ils en parlent ensuite, c'est tout bon.

     

    34
    Dimanche 4 Novembre 2012 à 16:52
    pimprenelle

    Je suis en train d'essayer de lire des  livres pour jeunes, actuels. J'ai encore plus de mal qu'avec "la petite fille aux allumettes".

    35
    Dimanche 4 Novembre 2012 à 17:41
    Martine27

    Ceci étant lorsqu'on creuse, ce qui se cache sous les contes n'est pas toujours joli, joli. Bon on va continuer à prendre au premier degré comme les enfants

    36
    Dimanche 4 Novembre 2012 à 18:02
    Martine27

    A quoi t'es-tu attaquée ? Il y a effectivement quelques collections notamment celle de Thierry Magnier "Petite poche" qui s'attaquent à des problèmes pas joyeux comme le chômage, le deuil, le divorce,... des tous petits livres mais qui te mettent le moral dans les chaussettes

    37
    Lundi 5 Novembre 2012 à 11:10
    pimprenelle

    Non, pour le moment ce sont deux livres de Ludovic Huart et c'était, normalement pour Lire à l'école parce que j'ai un gamin qui n'aime que les histoires affreuses et noires. Mais,là, tu vois, je me dis qu'il faut que je vois avec les autres enfants !

    J'ai beau me dire, que c'est d'actualité, que cela parle du mal être de certains enfants, de leur désamour, de ... mais j'ai du mal.

    Il faudra peut-être que je fasse une deuxième lecture !

    Mon amie en a un, elle aussi, et m'a dit : ouf, je ne peux pas, cela parle des camps de concentration.

    Il faudra de que lise celi-là aussi pour me rendre compte.

    38
    Lundi 5 Novembre 2012 à 18:38
    Martine27

    J'ai fait un petit tour sur son site. La collection "Chair de Poule" avait fait un sacré tabac. Nous aussi nous aimions les histoires qui faisaient peur, celles de maintenant font un peu plus peur parce que (malheureusement pour certaines choses) les enfants ont eux aussi évolués. Pour ce qui est des camps, je crois que les enfants ont plus de recul que nous et que leur réaction est moins épidermique

    39
    Mardi 6 Novembre 2012 à 12:13
    pimprenelle

    Je te dirai lorsque j'aurai lu. Je vais le noter !

    40
    Mardi 6 Novembre 2012 à 12:47
    Martine27

    Bonne lecture, même si elle est difficile

    41
    Mardi 6 Novembre 2012 à 16:13
    pimprenelle

    Merci

    42
    Mardi 6 Novembre 2012 à 18:01
    Martine27

    A bientôt pour tes impressions

    43
    emma
    Samedi 18 Janvier 2014 à 17:02

    pourquoi tant de haine pour les ocntes éternels, qui recelent tant de vérités, Martine ? le tien est bien amusant

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :