• Poissillon

    Pour l'Arbre à Mots de Francine, je vous présente mes poissillons et les siens puisqu'elle m'a fait l'amitié de peindre cette très belle aquarelle.

    poissillons

    Chers amis le saviez-vous ? Il est un petit endroit sur cette terre (ou une autre allez savoir) où les rêves et les chansons prennent parfois forme.

    Je parle de Bigorbourg bien sûr.

    Vous connaissez sûrement la charmante chanson de Juliette Gréco « Un petit poisson, un petit oiseau » qui s’aiment d’amour tendre.

    Eh bien cet adorable couple, non conventionnel il faut le reconnaître, a élu domicile à Bigorbourg.

    Grâce à la magie d’Olive, l’ondine, les jours de pleine lune, ils peuvent se retrouver, soit dans les airs, soit sous l’eau c’est selon l’envie du moment et aucun problème d’adaptation, la belle oiselle nage et respire parfaitement sous l’eau, tandis que son tendre amoureux n’a aucune difficulté à boire l’eau du ciel et à transformer ses nageoires en ailes.

    De cette union quelque peu étonnante sont nés de trognons petits poissillons, eh oui, il fallait bien trouver un nom à cette nouvelle espèce capable aussi bien de rester sous l’eau, que de s’envoler.

    A quoi ressemblent ces poissillons ? Certains ont le corps fuselé, la queue de papa et les belles ailes de maman. D’autres se retrouve avec le corps dodu, le bec de maman et les nageoires de papa. Côté « revêtement » ils mélangent allègrement les plumes et les écailles. Leurs petits corps resplendissent de plumes aux reflets scintillants d’écaille, ou d’écailles aux couleurs vives et à la forme de petites plumes. Côté voix, les uns chantent, les autres sont muets, mais tous sont heureux de vivre.

    Les bigorbourgeois croisent régulièrement ces petites fusées multicolores, ceux avec des pattes s’arrêtant sur les arbres, tandis que les autres amerrissent avec grâce sur la rivière.

    Bref, ils sont capables, eux, de vivre indifféremment sous ou au-dessus de l’eau.

    Bien sûr, pour que tout se passe bien, Olive a pris leur éducation en main et leur fait la classe, ils ont quand même deux mondes à connaître ce qui n’est pas une mince affaire, Maman et Papa ont donc désigné Olive comme tutrice

    Et si on sait regarder, il est possible de voir la belle Ondine assise au bord de l’eau entourée de ces amusants poissillons ou si l’on plonge de les voir installés confortablement sur des coussins de plantes aquatiques en train d’apprendre leurs leçons.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 00:22

    Bsoir Martine,

    quelle jolie histoire, comme tu sai si bien les raconter, à chaque fois je prend plaisrir à te lire, du donne du rêve MERCI!

     

    bizou

    Dany

    PS: as tu reçu mon mail qui t'explique le onctionnement du  bridge?


    2
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 00:24

    Me re-voila,

    je viens de lire ton ail, je n'avais pas été dans ma BAL.

    Je vais te répondre par mail

    bizou

    à tt de suite dans ta BAL

    3
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 08:17
    PATSY

    Encore et toujours cette tendresse qui transparait à chacune de tes histoires !!! Si les humains pouvaient prendre exemple sur les poissillons et les Bigorbourgeois, la terre tournerait sûrement plus rond...

    Enormes bisous enneigés

    4
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 09:26
    Aude Terrienne♫

    Vous allez bien ensemble, ta copine peintre et toi la poète écrivain. C'est tout mignon. Bonne journée.

    5
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 09:27
    Aude Terrienne♫

    et on peut extrapoler aux couples humains d'ethnies différentes.

    6
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 09:46
    Guy de Bruges

    Super texte et dessin ! C'est pour ça !!! ^^

    Je me demandais aussi comment se faisait-il que Robert me disait : maintenant je prends en même temps ma carte de pêche et mon permis de chasse car des poissilons on en trouve aussi bien dans l'eau qu'en l'air. Je croyais qu'il avait perdu ses facultés en retrouvant ses cartouches. Je vois qu'il n'en est rien et qu'il avait lu ton blog probablement !

    7
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 10:02
    Gigi

    Belle histoire et belle aquarelle , mes poissillons à moi sont dans le noir sous la neige , y'a de la neige aussi à Evreux ?

    M'en vais mettre mes bottes et dégager tout ça

     

     

    8
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 10:52
    Yvette

    Oh que j'aime cette histoire! Elle est très belle. Le texte comme l'aquarelle. Vraiment bien trouvé. Il faudrait que la vie soit comme ça toujours! Je souhaite une longue vie à ces poissillons, et peut-être en verrai-je un jour chez moi dans le chène ou dans mon bassin, sait-on jamais! Bises Martine    Yvette

    9
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 10:57
    Marité

    Très joli texte et tableau. Merci pour ce billet.
    BISOUS.

    10
    ff
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 11:32
    ff

    l'ensemble est plus harmonieux comme ça^^ super, merci Martine

    11
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 13:02
    m'annette

    magnifique aquarelle, et magnifique récit!

    Bravo!

    12
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 14:14

    Très belle aquarelle en effet, ainsi que les lignes qui l'accompagnent...
    Bonne journée

    13
    Ava
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 14:18
    Ava

    Le dessin de FF est magique et ton texte est magnifique. Un vrai bonheur !

    14
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 15:08
    butterfly

    Nous sommes parties de la même idée mais au final tes Poissillons sont vraiment charmants et quelle superbe aquarelle....Je n'ai même pas pensé à cette chanson et là je n'entends plus qu'elle!!!!

    15
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 16:01
    Martine27

    Je viens également de répondre à ta réponse

    16
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 16:01
    Martine27

    Si je te permets de rêver, ma mission est bien remplie

    17
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 16:03
    Martine27

    Ceci dit j'aimerais bien écrire quelques horreurs de temps en temps, j'ai quelques idées à peaufiner !

    18
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 16:04
    Martine27

    Je suppose que Juliette Gréco avait cette idée dans la tête avec cette chanson

    19
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 16:04
    Martine27

    Je trouve que ces collaborations sont très enrichissantes

    20
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 16:06
    Martine27

    Ce doit être ça, mais je lui conseillerai de laisser tomber le fusil (déchargé de préférence on ne sait jamais une balle est vite partie) et de mitrailler uniquement avec son appareil photo. D'ailleurs je ne pense pas qu'il y ait beaucoup à manger sur un poissillon !

    21
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 16:07
    Martine27

    Il y en a une bonne couche en effet ! Merci pour nous deux !

    22
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 16:09
    Martine27

    C'est très sympa ce genre de collaboration. L'as-tu mis sur le forum ?

    23
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 16:09
    Martine27

    Je pense que bien élevés par Olive ils devraient avoir une belle et longue vie, d'autant qu'ils amusent beaucoup les Bigorbourgeois ! On découvre tous les jours de nouvelles espèces alors vas savoir !

    24
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 16:10
    Martine27

    C'est très agréable de voir les créations de son esprit prendre véritablement forme

    25
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 19:00
    Martine27

    Merci pour nous deux !

    26
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 19:05
    Martine27

    J'ai toujours un de tes tableaux en attente d'histoire (enfin, l'histoire est bien là, mais il faut que je m'y mette). Ici l'aquarelle est venue après les mots, ce sera peut-être différent la prochaine fois

    27
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 19:06
    Martine27

    Merci, l'aquarelle de Francine est pleine de couleurs et le travail très délicat

    28
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 19:16
    Martine27

    Il faut reconnaître que c'était tentant de mélanger les deux espèces. Désolée si Juliette s'est installée dans ta tête, mais bon il y a pire comme chanson !

    29
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 20:14

    une belle alternative aux petits pois de Mendel !! que de poésie dans le texte et dans l'illustration. C'est superbe !

    30
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 21:17
    les passions de moun

    belle histoire et de ce joli mélange sont nés les poissillons si bien représentés par cette belle aquarelle

    très bonne soirée

     

    31
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 21:18
    Bleucéanne

    C'est magnifique! C'est bon de rêver... Bisous sous la neige encore dans le finistère nord!

     

    32
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 21:31
    Yentl

    Splendide interprétation, je n'aurais jamais pensé à cette jolie chason, bravo pour le texte et j'ai félicité Francine pour sa splendide aquarelle...

    Bizzz

    Yentl

    33
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 23:03
    Armide

    Un dénouement heureux à un amour impossible.

    34
    Vendredi 3 Décembre 2010 à 11:48
    Pierre

    Super de citer Greco, je scruptais le net avec attention à savoir si quelqu'un allait y penser, une très belle histoire d'amour bien illustrée des couleurs de ff.

    35
    Vendredi 3 Décembre 2010 à 15:58

    de cette union au-delà des conventions, il ne pouvait naître que du bon, sous ta plume et sous les pinceaux de ta blogamie. Merci de ce moment de rêve et de gentillesse.

    36
    Vendredi 3 Décembre 2010 à 19:03
    Martine27

    Maintenant des petits pois avec des ailes ce pourrait être intéressant !

    37
    Vendredi 3 Décembre 2010 à 19:04
    Martine27

    Le travail en collaboration réserve de belles surprises

    38
    Vendredi 3 Décembre 2010 à 19:07
    Martine27

    Juliette s'est tout de suite invitée avec ce mot !

    39
    Vendredi 3 Décembre 2010 à 19:07
    Martine27

    Tu n'as pas au l'occasion d'en voir dans ton coin ? Bon c'est un peu plus rare que la neige quand même

    40
    Vendredi 3 Décembre 2010 à 19:08
    Martine27

    C'est ce qui m'ennuyait dans la chanson, ils méritaient bien d'avoir leur petit coin bien à eux ces amoureux

    41
    Vendredi 3 Décembre 2010 à 19:13
    Martine27

    Le rapprochement m'a paru s'imposer

    42
    Vendredi 3 Décembre 2010 à 19:15
    Martine27

    Le métissage fait le plus souvent de très beaux enfants !

    43
    Vendredi 3 Décembre 2010 à 21:17
    Délires en Liberté

    Le texte et l'aquarelle, l'aquarelle et le texte... Superbes !

    Moi qui suis née au bord de la mer et qui ai passé toutes mes vacances là-bas... j'ai vu des "poissillons" dans les petites mares où je pataugeais des heures entières.

    Certains se posaient aussi dans les poiriers et pommiers du jardin de ma grand-mère chez qui toute la bande de cousins-cousines faisait halte pour récupérer un fruit pour le goûter, à la plage...

    Bon, moi aussi j'ai la chanson de Gréco en tête, mais ce n'est pas désagréable.

    Bizzzzzzzz. Franchouette

    44
    Samedi 4 Décembre 2010 à 11:18
    Martine27

    Je suis bien contente de constater que les poissillons ont essaimés !

    45
    Lundi 6 Décembre 2010 à 20:19
    LoLO

    Magnifiques, merci à vous deux

    Bz LoLO

    46
    Mardi 7 Décembre 2010 à 09:38
    Martine27

    De notre part à toutes les deux : Merci beaucoup

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :