• Poursuite

    Je fais partie d'un atelier d'écriture et nous nous réunissons avec plaisir tous les quinze jours. Je viens de faire des photos qui devraient aller plutôt bien avec mon petit texte. Dans le cas de ce défi, il s'agissait de poursuivre l'histoire annoncée par la première phrase.

    Un petit garçon accompagné d’une chouette errait dans le sous-bois.

    Depuis le matin, il multipliait les ruses pour échapper à son poursuivant. Que lui voulait cet homme ? Il n’en savait rien.

    A bien des reprises il pensa être pris, mais miraculeusement à chaque fois, il réussissait à éviter les mains telles des serres que l’homme tendaient pour le saisir.

    Il savait que si celui-ci le touchait, il en mourrait.

    Comment le savait-il ? Il aurait été bien en peine de l’expliquer !

    Alors il courait, les branches fouettaient son visage, les ronces s’accrochaient à ses jambes, le vent entravait ses mouvements.

    Lorsque le soleil se coucha, il tentait toujours de fuir, entendant derrière lui les pas lourds de l’homme écraser les branchages.

    Au moment où la lune apparut, une chouette le fit sursauter en se mettant à voler derrière lui.

    Elle paraissait l’encourager à la suivre. N’ayant plus rien à perdre, l’enfant s’engageât à la suite de l’oiseau.

    Brusquement, au cœur du sous-bois, une clairière s’ouvrit devant eux.

    cimetiere1

    La pâle lueur de la lune éclaira un cimetière aux tombes de vieilles pierres rongées par les ans, aux croix de bois bancales, aux anges aux ailes brisées. Un Christ étrange veillait sur ce lieu désolé.

    Christ

    L’homme éclata de rire.

    L’enfant affolé chercha à se cacher derrière un mausolée. La chouette l’aurait-elle trahie ? Etait-elle à la solde de son bourreau ?

    L’oiseau se posa sur une stèle et se mit à parler.

    « Chéri, réveille-toi ! Qu’as-tu à crier ainsi, tu fais un cauchemar ? »

    L’enfant haletant leva les yeux vers sa mère, serrant contre son cœur une chouette en peluche tandis que glissait sur le sol un recueil des contes de Grimm.


  • Commentaires

    1
    Samedi 3 Avril 2010 à 00:51
    Clo de tahiti

    brrrrr, le pauvre ! quel cauchemard

     

    2
    Samedi 3 Avril 2010 à 09:52
    Martine27

    Faut dire qu'avec les Contes de Grimm c'est un risque à courir

    3
    Samedi 3 Avril 2010 à 13:30
    Croc

    ah que c'est bien amené... et les contes de grimm, c'est vrai. je me souviens de ma fille épouvantée devant un dessin animé d'hansel et gretel......... bisous

    4
    Samedi 3 Avril 2010 à 13:38
    Yvette

    Quel cauchemard et en plus quand on rêve on n'arrive pas à courir, ça n'avance pas, quelle horreur!

    Bises Martine, belle nouvelle. Yvette

    5
    Samedi 3 Avril 2010 à 13:48

    C'est vrai que parfois les contes des Frères Grimm sont effrayants ! Clic du jour

    6
    Samedi 3 Avril 2010 à 14:28
    Martine27

    Merci. Il faut dire que les contes de fées sont souvent horrifiques !

    7
    Samedi 3 Avril 2010 à 14:29
    Martine27

    Un rêve très classique effectivement ou celui dans lequel tu es poursuivi, jamais rattrapé, mais jamais délivré non plus

    8
    Samedi 3 Avril 2010 à 14:30
    Martine27

    Il vaut mieux ne pas trop creuser pour savoir ce qui se passe sous ces contes !

    9
    Dimanche 4 Avril 2010 à 17:22
    Anielys

    Un bel exercice que cette petite nouvelle ! Bravo !  En effet certains contes de Grimm ne prédisposent pas vraiment aux rêves bleus !!

     

    10
    Dimanche 4 Avril 2010 à 18:45
    Martine27

    Ca c'est le moins que l'on puisse dire, certains sont même plutôt terrifiants !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    11
    Dimanche 4 Avril 2010 à 19:10
    Callophrys

    brrr!!!!! tu es allee où pour faire tes photos?? elles mettent vraiment tres bien en valeur ton texte tres tres "effrayemment" ecrit!! et on voit ce que tu penses des contes de Grimm....

    12
    Dimanche 4 Avril 2010 à 20:24
    Martine27

    Ces photos ont été prises dans le cimetière qui jouxte l'hôpital psychiatrique d'Evreux, il s'agit de l'ancien château de Joséphine de Beauharnais. Je ne sais pas s'il s'agit d'anciens malades ou des domestiques du château. Il n'y a quasiment que des croix de bois. Grimm, Perrault et Andersen (surtout Andersen beurk la petite fille aux allumettes) sont à consommer avec modération !

    13
    Dimanche 4 Avril 2010 à 23:14
    Callophrys

    on a deja eu cette conversation avec entre autre la petite fille aux allumettes.

    14
    Lundi 5 Avril 2010 à 10:57
    Martine27

    Je sais, mais que veux-tu j'ai été traumatisée par cette fichue gamine !

    15
    Lundi 5 Avril 2010 à 11:55
    Callophrys

    itou pour moi...je revois meme l'illustration...

    16
    Lundi 5 Avril 2010 à 15:46
    Martine27

    L'horreur !

    17
    Lundi 5 Avril 2010 à 23:09
    Hélène.

    Magnifique, et aves les photos, on a la chair de poule.

    (J'aime beaucoup la ponctuation: elle rajoute du suspense!) (!)

    Bonnes vacances Martine, si tu en prends...

    18
    Mardi 6 Avril 2010 à 16:35
    Martine27

    Les photos étaient faites pour l'histoire. Je viens de terminer ma nouvelle pour Forum, je l'ai relue hier et j'ai rajouté plein de poncturations (mais sûrement pas encore assez) !

    19
    Mardi 6 Avril 2010 à 16:59
    Hélène.

    Génial! Tu nous la liras?

    Je n'ai pas eu le courage... A mon avis, ce doit être trop tard, maintenant...

    Bisous

    20
    Mardi 6 Avril 2010 à 18:58
    Martine27

    Un peu long à lire peut-être (ou alors juste le début), mais je vous l'enverrai pour relecture. La date limite est le 30 avril.

    21
    Mardi 6 Avril 2010 à 19:24
    Hélène.

    Bon, je m'y colle demain! Ca m'aidera un peu à m'éloigner du net...

    Merci pour l'impulsion!

    22
    Mardi 6 Avril 2010 à 20:10
    Martine27

    4745 mots pour 16 pages. Bon courage !

    23
    Mardi 6 Avril 2010 à 22:02
    Hélène.

    Merci Martine!

    J'ai commencé à réunir quelques docs...

    Bonne soirée!

    24
    Mercredi 7 Avril 2010 à 08:09
    Martine27

    En fin de compte 5000 mots ce n'est pas si terrible que ça !

    25
    Mercredi 19 Janvier 2011 à 09:10
    guss-le-chat.

    c'est chouette comme histoire ! digne d'un grand duc !mais ça m'effraie un peu !

    26
    Mercredi 19 Janvier 2011 à 18:05
    Martine27

    Je ne peux pas faire face ! 3 jeux de mots en une phrase, bravo l'artiste !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :