• Quand Mozart dérape

    Pour finir la journée en musique, un quatuor de sacrés virtuoses, dingues, mais virtuoses !

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 26 Février 2011 à 21:29
    labaronne

    quels artistes, je ne les connais que par la télé, mais c'est un régal, humour, talent, belle musique, totalement décalés, et finalement avec eu on apprécie le classique

    2
    Samedi 26 Février 2011 à 22:22
    Marité

    Génial !!! Une façon hyper drôle (mais sérieuse) d'aborder la musique classique !!!

    BISOUS.

    3
    Dimanche 27 Février 2011 à 10:41
    Délires en Liberté

    C'est à regarder et à écouter dans en perdre une miette, non, une note ^!^

    4
    Dimanche 27 Février 2011 à 15:21
    Martine27

    De vrais virtuoses, ce n'est pas rien d'arriver à faire ce qu'ils font tout en nous faisant croire que c'est hyper facile

    5
    Dimanche 27 Février 2011 à 15:22
    Martine27

    Il y a de sacrés trouvailles, notamment la basse-cour !

    6
    Dimanche 27 Février 2011 à 15:24
    Martine27

    Rien à jeter effectivement !

    7
    Lundi 28 Février 2011 à 09:14
    Pyrausta

    evidemment!! quel plaisir!! dingues oui!! virtuoses oui!! c'est sur!! ce genre de derapage demande une grande maitrise en tout genre!! merci pour la decouverte!

    8
    Lundi 28 Février 2011 à 16:42
    Martine27

    Il faut en effet être super maître de son instrument pour arriver à ce genre de performance

    9
    Mardi 1er Mars 2011 à 15:54

    Bjours Martine,

     

    C'est excellent! j'adore !!

    merci du partage.

    Bizzzzzzzz

    Dany

    10
    Mardi 1er Mars 2011 à 18:05
    Martine27

    C'est du beau boulot n'est-ce pas !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :