• Pour commencer la semaine, essayons de voir plus loin que le quotidien 

    Il est bon de franchir chaque jour une étape
    Comme l'eau vive qui ne stagne pas
    Hier s'est enfui, l'histoire d'hier elle aussi est passée
    Il convient aujourd'hui de conter une histoire nouvelle

    De Jalâl-al-Dîn Rûmî
    1207-1273


    votre commentaire
  • Un très joli site proposé par une des Farfafouineuses

    http://www.sublackwell.co.uk/gallery.php?id=1

    Merci Alexe


    votre commentaire
  • Un très joli site proposé par une des Farfafouineuses

    http://www.sublackwell.co.uk/gallery.php?id=1

    Merci Alexe


    votre commentaire
  • "Imaginez des montagnes broyées par la meule du temps, leur poussière mêlée au plomb, brassée sur de grands feux.Des brasiers assez ardents pour forger les armes des Titans.
    Les mages au souffle puissant, penchés sur la fournaise qui guettent l'instant, l'instant précis où la cascade heurte la pierre ou bien le givre d'un rameau s'ébrouant sous la bise, la rosée qui scintille au soleil qui l'éteint, l'éveil d'une luciole, une étoile qui meure, une larme, un regard.
    Tous ces petits bouts de rien de temps, ils les attrapent puis les enferment dans un écrin ciselé et comme ça leur beauté devient éternelle."


    C'est beau n'est-ce pas comme texte, eh bien il est extrait d'une bande dessinée (voir lien ci-dessous) et c'est un ogre qui parle du cristal.

    http://www.decitre.fr/livres/Garulfo-Tome-4-L-ogre-aux-yeux-de-cristal.aspx/9782840552376


    votre commentaire
  • "Imaginez des montagnes broyées par la meule du temps, leur poussière mêlée au plomb, brassée sur de grands feux.Des brasiers assez ardents pour forger les armes des Titans.
    Les mages au souffle puissant, penchés sur la fournaise qui guettent l'instant, l'instant précis où la cascade heurte la pierre ou bien le givre d'un rameau s'ébrouant sous la bise, la rosée qui scintille au soleil qui l'éteint, l'éveil d'une luciole, une étoile qui meure, une larme, un regard.
    Tous ces petits bouts de rien de temps, ils les attrapent puis les enferment dans un écrin ciselé et comme ça leur beauté devient éternelle."


    C'est beau n'est-ce pas comme texte, eh bien il est extrait d'une bande dessinée (voir lien ci-dessous) et c'est un ogre qui parle du cristal.

    http://www.decitre.fr/livres/Garulfo-Tome-4-L-ogre-aux-yeux-de-cristal.aspx/9782840552376


    votre commentaire