• Un monde sans elfes

    Un monde sans elfes - Jean-Louis Sevilla 

    Résumé Decitre : Syriane et Marek sont des elfes, espèce rivale des hommes, autrefois décimée par la peste.
    Aujourd'hui, les elfes sont traqués par la Ligue, organisation qui recourt aux épidémies, aux conflits internationaux et aux manipulations médiatiques pour les éliminer. Comme les Kennedy, Jim Morrison, Kurt Cobain et tant d'autres, Marek et Syriane sont la proie des limiers, la police secrète de la Ligue. En quelques heures, ils deviennent des fugitifs, abandonnant tout pour échapper aux assassins lancés à leurs trousses et rejoindre les derniers survivants de leur peuple. Qui sont les elfes ? Des anges ? Des résistants ? Des envahisseurs ? Une menace ou un espoir ? Les elfes naissent de plus en plus nombreux parmi les hommes. Ils veulent s'unir pour imposer à l'humanité le droit de vivre à ses côtés. Face à cette résurgence, la Ligue déclenche une guerre totale contre les elfes, contre Marek et Syriane. Un monde sans elfes est un roman d'action. Il plonge le lecteur dans un univers de prédateurs où la différence constitue un danger mortel. Toute la force de ce thriller repose sur une double angoisse : celle des origines et de l'identité. 

    Mon avis : Des explications plutôt amusantes sur les mythes et légendes de notre monde, et en dehors de ça une manière très précise de démonter le processus d'épuration ethnique. Dans le roman Jean-Louis Sevilla le fait avec les elfes, mais ce n'est pas bien difficile d'appliquer sa "recette" à la doctrine nazie. En plus, c'est assez rare pour le souligner voilà un roman de fantasy qui se passe en France à notre époque. En dehors de ces considérations générales, un livre bien ficelé où l'on suit avec intérêt les aventures des deux jeunes héros Syriane et Marek pour échapper à leurs poursuivants, et que dire de la finesse d'esprit que Gaël le tout jeune frère (6 ans) de Syriane met en branle pour se débarrasser de ceux qui cherche à lui faire un lavage de cerveau. En fin de roman on retrouve la mère de Syriane et sa jeune soeur Maïlys (jumelle de Gaël) parquées dans un camp de détention (ça vous inspire quelque chose ?). Un roman qui se lit avec rapidité et sans temps mort, juste un petit problème, il y a sûrement une suite, mais pour le moment, elle n'a pas encore l'air d'être programmée.


  • Commentaires

    1
    Samedi 24 Janvier 2009 à 10:17
    pupucenoni
    tien, c'est drole, je l'ai lu il n'y a pas longtemps ce livre. Assez amusant en effet, de voir comment l'auteur joue avec les légendes. Mais perso, il fini bien trop vite...
    Y aura-t-il une suite? je ne sais pas trop ce qu'il va pouvoir y mettre...
    2
    Samedi 24 Janvier 2009 à 12:08
    Martine27
    Je pense qu'il doit forcément y avoir une suite, les personnages sont laissés dans la nature et il faut bien qu'ils viennent régler leur compte aux méchants humains
    3
    Samedi 24 Janvier 2009 à 14:26
    Yvette
    Un monde ne peut pas être sans elfes. Mes chênes me le disent tous les jours.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Samedi 24 Janvier 2009 à 19:11
    Martine27
    Et ils ont bien raison, j'ai bien un lutin de placard alors :
    5
    Samedi 24 Janvier 2009 à 23:23
    Callophrys
    alors ça !!! quand on sent une suite et  qu'on ne la voit pas!!!! les ongles en prennnent un coup!!!!
    pourquoi pas???? Flo (15 ans ) pourrait le lire?
    6
    Dimanche 25 Janvier 2009 à 10:01
    pandora
    Il me tente bien celui-là ;-)
    7
    Dimanche 25 Janvier 2009 à 11:01
    Martine27
    Je surveille régulièrement decitre pour voir si ça arrive ! Je pense que Flo pourrait le lire sans problème, d'autant que les deux héros que l'on suit ont son âge. Il y a des scènes un peu dures mais rien de plus que ce que l'on peut voir dans les feuilletons télé
    8
    Dimanche 25 Janvier 2009 à 11:07
    Martine27
    Et nous autres "humains" n'avons pas le beau rôle !
    9
    Lundi 26 Janvier 2009 à 19:51
    aline

    Donc, si je te suis, (enfin,la logique du livre !) ,Kurt Cobain et Jim Morrisson auraient été des elfes ? J'adhere.... Et ca me donne envie de lire ce livre.... Mais je vais essayer deja d'achever ceux que j'ai entame (4 ou 5..) Biz,merci pour cette decouverte

    10
    Mardi 27 Janvier 2009 à 07:48
    Martine27
    Et Kennedy aussi. Alors comme ça plusieurs lectures en même temps ? C'est pas raisonnable !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :